Abus sexuels dans le cadre d’une relation pastorale : points de contact

Bien que la date fixée pour l’introduction de dossiers à la procédure d’arbitrage ait été dépassée, les évêques et les supérieurs religieux ont demandé aux différents points de contact de poursuivre leur mission, tant au niveau des diocèses que des congrégations religieuses.

En janvier 2012, les évêques et les supérieurs religieux ont publié la brochure : Souffrance cachée – Pour une approche globale des abus sexuels dans l’Eglise (une publication des Editions Licap). Ils y ont établi une politique claire au sujet des abus sexuels dans l’Eglise et de leur prévention. Les évêques et les supérieurs religieux optent clairement pour la poursuite de tout ce qui a été mis en œuvre en vue de la reconnaissance et de la réparation des souffrances occasionnées dans le passé. Ils ont d’une part, accepté de participer à la mise sur pied d’une procédure d’arbitrage comme le proposait la Commission parlementaire et ont, d’autre part, installé des points de contact : un par diocèse, un pour les congrégations religieuses.

Ces points de contact sont prévus pour apporter une aide à toute personne qui, victime, mineure au moment des faits, d’un comportement sexuel transgressif dans une relation pastorale, ne peut plus porter plainte en Justice suite à la prescription des faits. Entretemps les points de contact ont écouté et aidé les victimes qui l’ont souhaité. Certaines se sont présentées à l’arbitrage, ont abouti à une conciliation et obtenu une compensation. Les évêques expriment leur reconnaissance à tous ceux qui collaborent ainsi au soulagement de la souffrance.

Maintenant que la date fixée pour l’introduction de dossiers à la procédure d’arbitrage est dépassée, les évêques tiennent à confirmer que les points de contact poursuivent leur mission comme mentionné dans la brochure ‘Souffrance cachée’.

Vous en trouverez les coordonnées ci-dessous :
Archevêché Malines-Bruxelles
Responsable du point de contact : Monsieur Koen Jacobs
E-mail : pointdecontactabus.malines-bruxelles@catho.be
Tél. : 015 29 26 36

Voir aussi : Brochure ‘Du tabou à la prévention’ et autres informations utiles sur le site autorisé www.abusdansleglise.be

0shares