Abus sexuels : journée nationale de reconnaissance

A l’initiative

  • de victimes d’abus sexuels
  • du groupe de travail Mensenrechten in de Kerk
  • en collaboration avec le Cardinal Jozef De Kesel, les évêques et les supérieurs majeurs de Belgique.

Programme public durant l’avant-midi – bilingue et accessible à tous

11 heures: Cérémonie d’installation de l’œuvre Esse est Percipi à la mémoire des victimes d’abus sexuel dans l’Eglise. Des témoignages de victimes, d’évêques et d’équipes d’accompagnement de l’Eglise sont prévus.

12 heures : réception à 13 heures.

Programme de l’après-midi – une inscription est requise pour l’après-midi

Le programme de l’après-midi est uniquement accessible aux victimes et à leur conjoint, aux accompagnateurs, aux évêques, aux supérieurs majeurs et autres pasteurs ainsi qu’aux équipes des points de contact.

Un repas chaud (gratuit) est prévu pour les personnes inscrites.

Le programme de l’après-midi durera jusqu’à 16 heures et prévoit le choix entre diverses possibilités d’échanges entre victimes, accompagnateurs et responsables ecclésiaux.

Inscriptions

Par mail ce.belgica@interdio.be ou par téléphone 02/ 507 05 93 (jusqu’au 25 mars 2017 inclus.)


A l’attention de la presse :

Journée nationale de reconnaissance et de mémoire pour les victimes d’abus sexuel dans l’Eglise.
Basilique de Koekelberg, Bruxelles, samedi 8 avril 2017

A l’initiative de victimes d’abus sexuels, du groupe de travail Mensenrechten in de Kerk et en collaboration avec le Cardinal Jozef De Kesel, les évêques et les supérieurs majeurs de Belgique, aura lieu le samedi 8 avril, à la Basilique Nationale de Koekelberg, la cérémonie d’installation de l’œuvre Esse est Percipi (Exister c’est être reconnu) d’Ingrid Rosschaert, à la mémoire de toutes les victimes d’abus sexuel dans l’Eglise. Au cours de cette cérémonie, des victimes témoigneront et le Cardinal Jozef De Kesel (Archevêque), Mgr Bonny (Evêque d’Anvers), Mgr Harpigny (Evêque de Tournai) et d’autres responsables prendront la parole.

La cérémonie, qui commence à 11 H, durera jusqu’à midi et sera suivie d’une réception jusqu’à 13 heures.

Le programme de l’après-midi qui durera jusqu’à 16 heures, est uniquement accessible aux victimes et à leur conjoint, aux accompagnateurs, aux évêques, aux supérieurs majeurs et autres pasteurs ainsi qu’aux équipes des points de contact. Diverses activités sont prévues dont des possibilités d’échanges en petits groupes entre les victimes, les équipes d’accompagnement et les responsables de l’Eglise.

Pratiquement:
Samedi 8 avril 2017 dans la Basilique de Koekelberg, Parvis de la Basilique 1 à 1083 Ganshoren.
Entrée par la Porte 6 (côté gauche de la Basilique).

A 11 heures: installation de l’œuvre Esse est percipi avec témoignages des victimes et interventions des évêques et des équipes d’accompagnement de l’Eglise.

Les journalistes sont priés de confirmer leur présence avant vendredi 7 avril à 13H auprès de

– Tommy Scholtès s.J., attaché de presse de la Conférence épiscopale, par mail : t.scholtes@interdio.be ou par téléphone : 0475 670 427 ou

– Geert Lesage, secrétaire du service de presse


Date / Heure
Date(s) - 08 avril 2017
11h00 - 16h00

Lieu
Basilique nationale du Sacré-Coeur
Parvis de la Basilique, 1
1081 Koekelberg


Chargement de la carte…
0shares