Et les mistrals gagnants : échos des Equipes de Visiteurs

Lundi 24 avril, un groupe des Equipes de Visiteurs s’est rendu au cinéma : «  et les Mistrals gagnants » en quelques mots…

Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans. Ils vivent dans l’instant. Avec humour et surtout l’énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie. Avec beaucoup de sérénité et d’amour ces cinq petits bouts d’Homme nous montrent le chemin du bonheur. Un film à hauteur d’enfant, sur la vie tout simplement

Mistrals gagnants ? la chanson de Renaud…

Mistrals gagnants ? le film d’Anne-Dauphine Julliand ?

Depuis le lundi 24 avril, pour moi, les deux sont intimement liés.

Un flot d’émotions qui me gonflent le cœur, qui ne trouvent que peu de mots pour s’exprimer. Ces visages d’enfants, souriants, heureux, mordant la vie à pleines dents resteront gravés en moi. Ces paroles d’enfants de 6 à 9 ans qui vous donnent les clés de l’essentiel de la vie : l’amour que l’on donne, que l’on partage, chaque journée à vivre en laissant tomber les soucis, le bonheur à vivre à chaque instant…

Merci à Bénédicte d’avoir proposé ce film à l’Equipe des Visiteurs.

Monique S.
Bénévole dans le service Equipe de Visiteurs.

«  C’est comme ça qu’on est heureux ! On a des gens qui nous aime autour de nous » (Ambre)
Voici l’une des perles que je retiens du film documentaire « Et les Mistrals gagnants ». A travers le quotidien d’enfants malades, il nous invite à faire le plein d’onde positive et d’espérance. Un film à voir (ou à revoir) donc !

En voici un petit avant-goût à travers :

Bénédicte M.
Membre du Service des Equipe de Visiteurs.

Voir aussi

 

 

 

0shares