Responsable pour la région de Bruxelles :
Walter Van Goubergen
Rue de la Linière 14 – 1060 Bruxelles
Téléphone : 02/533.29.51
Courriel : hosppastbru@skynet.be

Institutions hospitalières

Qui sommes-nous ?

Des personnes, femmes et hommes, rémunérées ou bénévoles,
mandatées par la communauté catholique de Bruxelles,
travaillant en équipe dans les hôpitaux et cliniques (liste).

Découvrir les équipes d’aumônerie via l’article paru dans Pastoralia (oct.2010)

Où sommes-nous ?

Mission évangélique

Nous manifestons une présence et une attention à l’état de santé de la personne.
Nous rencontrons celle qui souffre, qui est isolée, âgée pour l’écouter, rompre sa solitude et l’accompagner dans sa recherche spirituelle et de foi.
Et ceci en lien avec le personnel soignant et les partenaires de cette personne.
« J’étais malade et vous m’avez visité » Mat.25, 6
Depuis la visite de Marie à Elisabeth en passant par le Bon Samaritain et jusqu’au lavement des pieds, la rencontre de l’autre est devenu le « premier sacrement »,
le sacrement qui se donne l’un à l’autre sous l’action de l’Esprit.

Cadre légal

Cette mission s’inscrit dans le cadre légal de la circulaire dite « De Saeger » qui régit l’intervention des représentants des diverses convictions auprès des patients des institutions hospitalières.

Devenir aumônier ?

Si cet engagement vous sourit :

envoyez votre curriculum vitae et une lettre de motivation à la Pastorale de la Santé, rue de la Linière 14, 1060 Bruxelles – courriel : hosppastbru@skynet.be

Les responsables de la Pastorale de la santé fixeront avec vous un entretien qui aura pour but d’évaluer la pertinence de votre demande en fonction de :

  • votre formation humaine orientée vers l’écoute de la personne et l’accompagnement.
  • le parcours que vous avez suivi en sciences religieuses ou théologiques.
  • comment vous avez appréhendé le milieu hospitalier.
  • votre niveau de connaissance linguistique (français-néerlandais)
  • ce qui vous ressource spirituellement.

Le cas échéant, la première année de travail, la formation au centre d’étude pastorale est exigée (CEP) ainsi qu’une supervision individuelle (10 séances).

De toute façon une formation continue sera proposée.

Formation continue