12 et 13 Avril | Rassemblement des Ecoteams des écoles jésuites de Belgique francophone

12 et 13 Avril | Rassemblement des Ecoteams des écoles jésuites de Belgique francophone

 

Les 12 et 13 avril, 180 jeunes et adultes faisant partie des Ecoteams au sein des écoles jésuites de Belgique francophone ont travaillé la démarche de transition écologique de leurs établissements, au collège-Saint-Paul de Godinne. Emmanuelle Huet, chargée de mission transition écologique des établissements scolaires jésuites de la Province, revient sur ce rassemblement.

« Combien de personnes, pensez-vous, suffisent à changer une société ? », demande Adelaïde Charlier aux élèves dans son discours introductif des journées Ecoteams. « 3,5 %. Il vous suffit pour un établissement de 500 élèves d’être une minorité très active de 17 élèves pour faire changer les choses ». La jeune activiste belge, à la tête du mouvement Youth for Climate Belgique, lance ces journées Ecoteams sur une invitation à ne pas attendre de convaincre tout le monde pour passer à l’action, « le meilleur remède au désespoir ».

150 jeunes de 12 à 17 ans et une trentaine d’accompagnateurs de neuf écoles jésuites belges se sont ainsi réunis à Godinne pour se rencontrer, se former et s’inspirer. Articulés autour de la pédagogie de l’action catholique « Voir, Juger, Agir », ces deux jours ont été introduits par une Fresque du Climat. Le lendemain matin, une conférence saisissante sur la justice climatique a été donnée par Nicolas van Nuffel, président de la coalition climat belge : de quoi permettre à ces élèves de saisir l’ampleur du défi qui les attend, à porter dans leurs écoles et au-delà.

 

 

 

 

Après cela, les élèves ont pu s’inspirer des « bottes secrètes » des autres établissements : organiser une semaine Ecoteam, un défi vélo, faire le bilan carbone de son école, obtenir le label école durable… puis passer à des ateliers pratiques : des éponges à partir de vieilles chaussettes au calcul de son empreinte carbone, en passant par le haut-parleur et l’irrigation de semis low-tech.

Et puisque l’objectif était de faire de ces journées un point de départ, elles se sont terminées par un temps de relecture et de brainstorming sur les prochaines étapes à mener dans chaque école, avec les pouvoirs organisateurs (PO) venus spécialement pour écouter les élèves. « Enthousiasme », « inspiration », « Prise de conscience », sont beaucoup revenus dans le partage d’émotions, mais également la joie de se rencontrer, de partager et même de danser tous ensemble lors d’un bal folk.

 

 

 

Le mot de la fin ? Un discours du P. Xavier de Bénazé sj sur l’espérance, un puzzle de leurs engagements laissant apparaître le « Laudato si’ » du pape François et la plantation de trois arbres fruitiers symbolisant les élèves, les PO et les alumni travaillant côte à côte pour faire grandir leur école vers une véritable conversion écologique. En bref, un grand succès de cette première édition des journées Ecoteams qui marquent le début d’une belle tradition.

 

Voir le reportage vidéo du rassemblement

Godinne 150 élèves de toute la Wallonie rassemblés au Collège pour l'écologie

 

 

 

Une équipe du média belge Ma télé a réalisé un reportage sur ce rassemblementdonnant la parole aux jeunes membres des Ecoteams et aux différents organisateurs de l’événement. Ils mettent en évidence combien cette journée a permis de faire germer des idées concrètes pour la transition écologique des établissements. Regarder le reportage vidéo sur le rassemblement !

 

 

 

 

L’intégralité de l’article est disponible sur le site des Jésuites !!!

© Emmanuelle Huet