1RCF Belgique | Roy Moussalli, aider l’autre à se relever

Roy Moussalli : « le marginalisé est un agent d’unité pour la société »

Actif dans le développement et la reconstruction en Syrie, Roy Moussalli, chrétien maronite, est d’abord un homme engagé pour relever les faibles et nous faire prendre conscience que le « marginalisé » est un agent d’unité pour la société ! Il témoigne de son expérience pour faire appliquer plus de justice restauratrice.

Présente dans 117 pays, la fraternité internationale des prisons attache une grande importance à la collaboration interreligieuse ou avec des organismes laïcs.Ce qui compte, c’est de mettre des mots sur ce que nous vivons, grâce à des images communes qui dépassent le vocabulaire religieux. Avec une expérience universelle, on peut être unis”, rappelle celui qui est directeur régional de l’ONG au Moyen-Orient depuis plusieurs dizaines d’années.

Les fruits de la réussite de cette forme de justice apparaissent rapidement, constate avec bonheur Roy Moussalli : « outes les personnes passées par ce programme sont réhabilitées du point de vue émotif et social, et sont réintégrées dans leur communautés ».

Alors que nos pays d’Europe centrale, à l’instar de tant d’autres nations, connaissent un phénomène de surpopulation carcérale, comment un programme de justice restauratrice pourrait-il trouver un écho plus positif ? Cette forme d’application de la justice permettrait-elle d’éviter la récidive ? Roy Moussalli nous livre une longue expérience dans ce domaine !

Écouter l’émission du 07/06/2023 présentée par Yves Thibaut de Maisières – 36 min.

Crédits texte et photo  : ©1RCF 

Accéder au direct d’1RCF, ici.

Consulter les autres programmes d’1RCF, ici.