Écho sur le Conseil presbytéral du 8 février 2023

Écho sur le Conseil presbytéral du 8 février 2023

Le 8 février dernier, le Conseil presbytéral s’est penché sur la question du sacerdoce. Quelles en sont les joies, les difficultés ? Pourquoi le nombre de prêtres ne cesse-t-il de diminuer ? Que peut-on mettre en place pour y remédier ? Appelle-t-on encore assez au sacerdoce dans nos églises ? Jésus Lui-même n’a-t-il pas dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux » (Matthieu 9, 37-38).

Tous les prêtres se sont accordés pour dire que c’était Notre Seigneur Dieu qui appelait au sacerdoce et qui suscitait les vocations. Dieu n’appelle-t-Il plus ? Qu’est-ce qu’Il veut nous dire par là ? 

Le puissance de la prière doit nous aider. Jésus Lui-même nous y invite dans l’évangile (Matthieu 9, 38). Prions l’Esprit Saint de nous éclairer. Quand saint Paul a voulu se rendre à un endroit bien spécifique en Turquie, un obstacle s’est dressé sur son chemin. Ses compagnons de route ont prié et l’Esprit de Dieu les a conduit là où Notre Père voulait qu’ils se rendent pour évangéliser. Prions-nous aussi l’Esprit Saint pour qu’Il continue à nous éclairer et à nous guider sur le droit chemin. 

L’Église a plus de 2000 ans. Elle n’a pas toujours connu des moments faciles, loin s’en faut. En ces temps où nous avons bien pris conscience de l’importance d’une Église synodale unie, prions tous ensemble pour l’avenir de notre Église au cœur d’une Europe et d’un monde troublés.

Prions pour la Paix, la dignité de chaque être humain et son droit à une vie décente. Prions également pour que Dieu continue à appeler et à travailler les cœurs en suscitant de nouvelles vocations pour que de nouveaux ouvriers viennent travailler à Son abondante moisson !

Amen !

 

Nicole Hertoghs