Te Deum | Un 21 juillet spécial 10 ans de règne

Te Deum | Un 21 juillet spécial 10 ans de règne

Le Te Deum qui fut chanté ce 21 juillet à la cathédrale Sts-Michel-et-Gudule à Bruxelles avait une coloration particulière comme cette fête nationale 2023 dans son ensemble : elle marquait en effet l’anniversaire des dix ans de règne pour sa majesté le Roi Philippe.

Leurs Majestés le Roi et la Reine, le Roi Albert II et la Reine Paola, assistaient à la cérémonie Bruxelloise tandis que d’autres membres de la maison royale, leurs Altesses Royales la Princesse Astrid et le Prince Lorenz, le Prince Laurent et la Princesse Claire, étaient présents aux événements miroirs à Wavre et à Louvain.

En ce qui concerne les chefs de culte présents, on pouvait noter la présence de David Vandeput pour les Eglises Protestantes et Evangéliques, me Philippe Markiewicz pour le Consistoire Juif, Esma Uçan pour l’Exécutif des Musulmans, son excellence le métropolite Mgr Athénagoras pour les Orthodoxes ainsi que le Chapelain Jack MacDonald pour l’Eglise Anglicane. 

Pour le culte catholique, c’est le cardinal De Kesel qui présidait la célébration. Il était entouré par mgr Luc Terlinden, le futur archevêque de Malines-Bruxelles, mgr Herman Cosijns, le chanoine Tony Frison qui représentait mgr Kockerols, l’évêque auxiliaire de Bruxelles absent ; à ses côtés, se trouvait le doyen Benoît Lobet qui est également le curé de la cathédrale.

L’assistance outre mgr Coppola, nonce apostolique et le premier ministre Alexander De Croo, réunissait des représentants de toutes les instances publiques de la Belgique. Le public des représentants du gouvernement, des ambassadeurs, hauts fonctionnaires belges et de l’Union Européenne et autres dignitaires offrait un parterre dense comme à l’accoutumée.

La partie musicale de la cérémonie a été assurée par l’un des deux organistes titulaires de la cathédrale, Xavier Deprez : il a joué des extraits des Fireworks de Handel ainsi que des préludes et fugues de Bach. Le Te Deum, quant à lui était tiré de celui de Marc-Antoine Charpentier : Ce Te Deum (H. 146) en ré majeur est un grand motet versaillais, forme musicale née à la cour de Louis XIV. Il a été composé entre 1688 et 1698, durant le séjour du compositeur à l’église jésuite Saint-Louis, à Paris, où son compositeur était alors chef de chapelle.

La chorale militaire qui s’est produite, était la Musique des Guides sous la direction d’Yves Segers, commandant chef d’orchestre.

***

Portrait officiel ©Michel Gronemberger