Trois nouveaux diacres permanents pour l’Archidiocèse!


Le samedi 4 décembre 2021, Luc Lowel, Bruno De Cuyper et Warlita Borja ont été ordonnés diacres permanents par le cardinal Jozef De Kesel en la cathédrale Saint-Rombout de Malines (accéder à l’homélie en néerlandais du cardinal ici). Depuis que le Concile Vatican II (1962-1965) a rétabli le diaconat comme ministère ecclésiastique indépendant, l’Archidiocèse de Malines-Bruxelles compte 170 diacres permanents, ces trois nouvelles ordinations comprises.

Présentation des 3 nouveaux diacres

 

Luc Lowel a 56 ans et vit dans le hameau de Helen, à Zoutleeuw. Il est marié à Mia, père de Marthe (15 ans) et de Jana, décédée dans un tragique accident de la route en 2003 à l’âge de 10 ans. Cet événement dramatique a été un tournant pour la foi et le sens. Luc s’est demandé comment il pouvait utiliser son expérience de vie et de foi, complétée par une formation théologique-pastorale et une vie de prière personnelle, pour témoigner en ce moment de la force profonde de la foi chrétienne et de la joie de l’Évangile. Il a trouvé la réponse dans sa vocation au diaconat permanent et ce, dans une affectation à plein temps. Luc Lowel travaille actuellement comme assistant pastoral dans la région de Zoutleeuw-Geetbets.

 

 

 

Bruno De Cuyper est âgé de 53 ans. Avec sa femme Els et leur fils Jonas, ils vivent à Merchtem. Il travaille comme success manager chez Proximus, où il établit quotidiennement le contact avec les clients. Même après son ordination comme diacre, il continuera à exercer cette profession. Bruno est ecclésiastiquement impliqué dans la pastorale locale dans la catéchèse de baptême, le travail des acolytes, le groupe de travail Bien-être/Partage fraternel, l’équipe de zone et la catéchèse de première communion. La liturgie, la catéchèse et l’évangélisation lui tiennent à cœur. Il espère ouvrir la porte à la Parole et à l’Amour de Dieu par ces moyens. En tant que diacre, il veut accompagner les gens sur ce chemin dans une communauté dont il fait lui-même partie. « Ensemble, c’est mieux que seul ».

 

 

Warlito Borja a 42 ans et vient des Philippines. Il est marié à Raquel Mariano. Avec leur fils Ulrich Jozef, ils vivent à Heverlee. Warlito est professeur de religion au collège de Vilvorde, enseigne la théologie en ligne à l’université de Dayton (États-Unis) et est également aumônier à l’OTAN à Brunssum (Pays-Bas). À la KU Leuven, il a obtenu un doctorat en théologie de la libération. En tant que diacre permanent, il veut surtout être utile là où il est envoyé. Le verset de l’Évangile de Jean « aimez comme je vous ai aimés » (Jean 15, 12) lui est particulièrement cher.

 

 

Les diacres permanents dans l’Archidiocèse

A ce jour, 167 diacres permanents ont été ordonnés pour l’archidiocèse de Malines-Bruxelles. Les premières ordinations remontent à 1970. L’Archidiocèse compte actuellement environ nonante diacres. Une vingtaine sont retraités, une quinzaine sont employés à plein temps dans le service pastoral, la grande majorité combine la tâche de diacre avec une vie professionnelle en dehors de l’Église.

Actuellement, 13 hommes de l’archidiocèse suivent la formation pour le diaconat permanent, dont les trois ordonnés au début du mois de décembre. Plus d’informations sur la formation pastorale dans l’archidiocèse : cliquez ici (page en néerlandais).

© texte: Geert De Kerpel (adaptation Sébastien De Bock avec DeepL)
© photos: Annelies Marien et Stijn pour l’Archidiocèse.