Divers | Des Faucons pèlerins à Bruxelles

Divers | Des Faucons pèlerins à Bruxelles 

Depuis 2004, un couple de Faucons pèlerins a choisi de nicher au cœur de la ville ! Nichés majestueusement au sommet de la tour nord de la magnifique cathédrale des Saints Michel et Gudule, ces rapaces les plus rapides du monde ont trouvé refuge dans un environnement urbain animé, abritant plus d’un million d’habitants.

L’histoire du Faucon pèlerin est parsemée d’épisodes exceptionnels. Vénéré pendant des millénaires dans l’Égypte antique, il était symbolisé par le dieu Horus, représentant la majesté de son vol. Adulés ensuite par les peuples des steppes et des hauts plateaux d’Asie centrale au Moyen Âge, ces rapaces étaient même dressés pour la chasse. 

Cependant, au XXe siècle, leur sort a basculé. Piégés, abattus, victimes des pesticides comme le DDT, les populations de Faucons pèlerins ont dramatiquement chuté en Europe et en Amérique du Nord. En Belgique, ils ont cessé de nicher à la fin des années 60, décimés par l’empoisonnement.

Mais l’espoir renaît avec l’interdiction des pesticides et la protection accrue des rapaces grâce à des directives européennes. En 1994, un premier couple de Faucons pèlerins est observé en Belgique, puis en 2004, un couple s’installe au cœur de Bruxelles.

Aujourd’hui, une douzaine de couples prospèrent à Bruxelles, témoignant d’une incroyable réussite de conservation.

Bruxelles est désormais fièrement surnommée la Cité des Faucons pèlerins !

Afin de sensibiliser à la protection de la nature et de mettre en valeur ce précieux patrimoine, l‘Église de Saint-Job propose des sessions d’observation pour découvrir les couples de faucons à travers des télescopes. De plus, ils offrent même la possibilité de les photographier en gros plan.

Êtes-vous intéressé(e) ?

Rejoignez-nous sur la place Saint-Job à Uccle les dimanches 16 avril, 30 avril, 14 mai et 28 mai, de 16h30 à 18h30.

Visitez le site de l’ASBL pour Tous