Session Drongen 2019 pour les RUP consacrée à la communication

Les 27 et 28 mai 2019, Mgr Kockerols a réuni l’ensemble de son conseil vicarial, les responsables néerlandophones et les francophones des unités pastorales, ainsi que certains responsables des communautés d’origine étrangère dans la vieille abbaye de Drongen pour une session de deux jours.

Chaque année, cet événement vise à aider les responsables des unités pastorales dans l’exercice de leur fonction à la tête d’une unité pastorale.

L’édition 2019 avait, du moins à première vue, une approche pratique. Le thème était « la communication » non seulement indirectement, mais aussi directement en lien avec la construction de l’unité et sa connectivité. Nikolaas Sintobin nous a livré des premières pistes de réflexion lors de son exposé « la vérité au temps d’internet » où il nous a emmenés faire un tour du monde digital. La table ronde qui suivait, réunissait quatre « communicateurs » expérimentés: Geert De Kerpel, porte-parole du cardinal De Kesel, Bosco d’Otreppe, journaliste à La Libre Belgique, Koen Vlaeminck, rédacteur en chef de Kerknet ainsi que Nikolaas Sintobin. Ils ont discuté avec nous de la nouvelle place de l’église dans la société et de la manière dont cela se reflète dans les médias.

Après le dîner, nous avons pris le temps de faire un grand service de vêpres et de nous réunir.

Mardi a commencé par une célébration eucharistique. Après un copieux petit-déjeuner, trois pasteurs nous ont exposé leur propre quête dans le monde de la communication, avec ses succès et ses pièges. Le reste de la matinée a été consacré à trois ateliers : ma communication orale, ma communication écrite et ma communication numérique. Tous les trois étaient très pratiques et ont été très appréciés par les participants. Le dénominateur commun était le suivant : KISS – « Keep it short and simple* » (*Faites court et simple).

Après la traditionnelle photo de groupe, un apéritif et un bon déjeuner, il était déjà temps de rentrer à Bruxelles, forts d’un enthousiasme supplémentaire pour consacrer du temps et de l’énergie à nos canaux de communication dans l’exercice de nos fonctions.

Texte Ria Dereymaeker et Hellen Mardaga – Traduction Anne Périer

Photos Anne Périer

Retour en images