VRT NWS | Mgr Lode Aerts s’exprime sur son engagement

 

Lode Aerts 5 ans évêque à Bruges : « Des années belles, mais intenses »

Le 4 décembre 2016, Lode Aerts est devenu le nouvel évêque de Bruges. Il a appris à aimer la Flandre occidentale et se réjouit de pouvoir encore accomplir beaucoup de choses à Bruges.

Samedi 4 décembre, c’est le cinquième anniversaire du début de la mission de Mgr Lode Aerts dans le diocèse de Bruges. « Ça va vite. Je me souviens surtout de l’impressionnante consécration dans la cathédrale et de l’accueil chaleureux qui m’a été réservé. Il n’y a pas de photos de ce jour dans ma maison, mais il reste dans mon cœur. Il y a une photo du pape François sur le mur, parce qu’il est mon modèle », dit Aerts.
L’évêque est très satisfait des cinq dernières années. « Ce furent de belles années, mais aussi des années intenses. Nous avons demandé aux fidèles et au clergé qu’elles étaient leurs priorités. L’un des résultats a été que nous devons travailler à une communauté de foi modeste mais vivante. Il faut aussi accueillir de nouveaux prêtres, diacres et personnes engagées dans l’Église, et, aider la jeune génération à découvrir l’Évangile sans être envahissante. De toute façon, je pense que nous avons fait un beau travail là-bas. »

L’heure n’est pas à l’apitoiement sur soi.

La crise covid s’est révélée également difficile pour l’église. « C’est une épreuve grave, mais les chrétiens ne doivent pas trop s’apitoyer sur leur sort. Nous pouvons à nouveau organiser des célébrations. Ce fut l’occasion de voir  combien les Flamands de l’Ouest étaient créatifs et pleins de ressources. Par exemple, ils ont apporté des repas d’entraide à domicile. Ou bien ils en ont organisé la distribution à l’extérieur. Ainsi un homme qui venait d’en recevoir un, apportait toujours son mélodica et jouait des airs dessus. Je pense que c’est merveilleux. »

Tom Van Gijsegem – Radio Twee
Traduction Deepl-Michiel Van Mulders&Anne Périer

Accéder à l’article originel en flamand.

Consulter le site du diocèse de Bruges.