Wemeet a 5 ans ! Que chaque paroisse accueille !

Dimanche 6 Septembre 2015… le pape François lance un appel : « Dans « un geste concret, que chaque paroisse, chaque communauté religieuse, accueille une famille » ! « Face à la tragédie, des dizaines de milliers de demandeurs d’asile qui fuient la mort, victimes de la guerre et de la faim et qui sont en chemin vers une espérance de vie, l’Evangile nous appelle et nous demande d’être ‘les prochains’ des plus petits et des plus abandonnés, à leur donner une espérance concrète ».

Il ne s’agit pas seulement de dire « courage, patience » ! « L’espérance chrétienne est combattive. Je me tourne vers mes frères les évêques d’Europe, vrais pasteurs, pour qu’ils soutiennent mon appel dans leur diocèse »… et c’est parti à Wezembeek st Joseph. A la fin de la messe, cela réagit, cela parle et discute et Marc Bronne, président de Convivial dit au curé : « On y va ?» et le curé répondit : « Oui, avec toi et d’autres. » WIWO se lance (Welcome in Wezembeek).

C’est parti !

C’était parti ! Des dizaines de bénévoles, aidés par des compétences d’assistants sociaux, CPAS, psychologues, y compris d’anciens réfugiés aujourd’hui bien de chez nous, et de l’asbl Convivial, ils ont réuni des équipes prêtes à chercher des appartements ou maisons, et des familles prêtes à « parrainer » et récolter un peu d’argent.

Après quelques mois, les premiers réfugiés de Syrie arrivent… de Fedasil. Ils ont l’autorisation de s’installer. Ils ont des papiers. Ils en veulent. Cherchent du travail, et en trouvent. Ils suivent des cours d’intégration dans la société belge, en français, en néerlandais… langues qu’ils apprennent.

Et la formule fait tache d’huile. Les paroisses se parlent. Des lieux pour loger et des familles qui entourent les familles, pas quelques heures, mais dans la durée… et en nombre pour que personne ne s’essouffle.

Un large réseau d’entraide

Parce que les problèmes sont partout : langue, écoles pour enfants à chercher, abonnements Stib, mutuelles, Forem, papiers en tous genres à régler… et les gens se parlent. Les demandes augmentent plus vite que les offres, et donc le noyau des paroisses s’étend, au-delà de Wezembeek, Kraainem et Woluwe, et file vers Etterbeek où cela devient un projet de toute l’unité pastorale, y inclus les Jésuites de st Michel et les Dominicains de l’avenue de la Renaissance, dont Mark Butaye op est le responsable de Pro Migrantibus. Chacun amène des paroissiens bénévoles pour qui cela devient un véritable objectif de vie chrétienne.

La manière de faire ? Les familles reçoivent un revenu d’intégration, WEMEET (sur Etterbeek aujourd’hui). Les CPAS reçoivent un subside de l’Etat fédéral. La vie peut se lancer avec une caisse de solidarité constituée pour d’autre frais.

Nous sommes 5 ans plus loin… Des réfugiés, vous en aurez toujours avec vous, en paraphrasant l’évangile. Leur situation est le résultat de multiples disfonctionnements graves du monde, que ce soit du point de vue politique ou économique, et où le religieux n’est jamais loin, en particulier.  Ces déséquilibres démontés magnifiquement par le Pape François dans Laudato Si, dont nous célébrons aussi le 5° anniversaire, nos Unités pastorales y sont confrontées.  En les accompagnant, naissent de nouvelles solidarités. La qualité de l’accueil réel devient symbole de Présence réelle.

Tommy Scholtes sj

(paru dans Pastoralia)

Wemeet, c’est vous ! Merci aux « parrains et marraines » de st Jean Berchmans qui jour après jour entourent et écoutent les familles accueillies sur le quartier. 23 personnes. Plusieurs parmi elles gagnent en autonomie et inculturation, connaissent les langues NL et FR, et travaillent !! Un bel encouragement pour Wemeet et pour nous tous.

Merci cordial aux donateurs réguliers !


Pour entrer dans le mouvement Wemeet, 3 possibilités :

  • Consacrer du temps pour aller à la rencontre des familles : aider aux démarches administratives, cours, rencontres, Donnez vos nom, adresse , compétences éventuelles, et possibilités d’aide …
  • Chercher appartement, ou maison à des prix solidaires (légèrement inférieurs aux prix du marché). Donner du matériel en fonction des besoins.
  • Faire un ordre permanent pour aider au financement du loyer et des charges (attestation fiscale à partir de 60,00 €/an : ex. 4,00 € par mois) à l’ordre de l’asbl CONVIVIAL

BE33 2100 6777 3346 avec la communication WEMEET

Contacts :Thierry Vuylsteke 02 735 01 38 – www.upetterbeek.be; P. Amílcar Ferro +32 478 348 848 – www.upetterbeek.be; P. Tommy Scholtes – 02 739 33 65 et pour les proposition d’aides : secr.unite@upetterbeek.be