Action Vivre Ensemble | Inégalité dans l’accueil des réfugiés

logo Entraide et Fraternité

 

Le « deux poids, deux mesures » de l’accueil

Photo : Asbl La Cantine famennoise

Avec l’accueil des réfugiés ukrainiens, peut-on voir les prémices d’une approche moins défensive vis-à-vis des déplacés ou s’agit-il d’un phénomène ponctuel ?

200.000 Ukrainiens sont attendus en Belgique. L’élan de solidarité formidable des citoyens comme des autorités nous rappelle que tous les déplacés ne reçoivent pas le même accueil positif, tant s’en faut. Peut-on y voir les prémices d’une approche moins défensive de l’Europe et de notre pays ou s’agit-il d’un phénomène ponctuel ?

Ici, ce sont des intervenants de terrain qui ont appris à demi-mots des autorités que les Afghans devraient probablement « faire de la place » pour les Ukrainiens dans les centres d’accueil et qu’ils risquent l’expulsion. Là, ce sont des acteurs du monde scolaire qui assistent à des tensions entre jeunes primo-arrivants quand des réfugiés sur une voie de garage depuis des années ont le sentiment que des Ukrainiens à peine arrivés sont traités avec des égards qui leur ont toujours été refusés.

 

Lire la suite sur Action Vivre Ensemble.