Aleteia | Le parvis de ND de Paris par un paysagiste belge

Le parvis de ND de Paris par un paysagiste belge

1_Vue-ae╠urienne-du-parvis.jpg

©Studio Alma pour le Groupement BBS

Le projet de réaménagement des abords de Notre-Dame imaginé par le paysagiste belge Bas Smets.

Parvis conçu comme une clairière, lame d’eau ruisselant sur ce dernier… La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé lundi 27 juin le lauréat de l’appel à projet lancé concernant le réaménagement des abords de Notre-Dame de Paris. C’est l’équipe menée par le paysagiste belge Bas Smets qui l’a remporté grâce à un projet « sobre et épuré ».

Aménagement des abords de Notre-Dame de Paris est enfin connu. L’équipe menée par le paysagiste belge Bas Smets – avec l’agence d’architecte et d’urbaniste GRAU, et, pour le volet patrimoine, l’agence d’architecture Neufville-Gayet – a été choisie parmi les quatre finaliste a annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo ce lundi 27 juin. L’enveloppe allouée pour le projet est de 50 millions d’euros et le chantier, qui succédera à celui de la restauration de la cathédrale, devrait être achever en tout cas pour l’essentiel fin 2024.

Qualifié de sobre et épuré, le projet porté par Bas Smets a fait la quasi-unanimité. Le parvis y est ainsi conçu comme une clairière, qui met en valeur la façade orientale de Notre-Dame dans un écrin végétal. Les arbres autour offrent des assises à l’ombre, tandis qu’une fine lame d’eau ruissellera ponctuellement pour rafraîchir le parvis en temps de grandes chaleurs, créant des reflets éphémères. Concrètement, « un filet d’eau qui viendra, plusieurs fois par jour, irriguer le parvis, grâce à un système de pente. De l’eau récupérée notamment des toits de Notre-Dame, avec filtration à cause du plomb », a détaillé le maire de Paris Centre, Ariel Weil, au Parisien.

Lire la suite de l’article d’Aleteia ici.

©Studio Alma pour le Groupement BBS

Accéder au site du cabinet de Bas Smets.