Archidiocèse | Lancement de l’année pastorale vendredi dernier

 

« Rencontrez les gens ». Lancement de l’année pastorale

 

L’année pastorale a été officiellement lancée ce vendredi 9 septembre pour l’archevêché de Malines-Bruxelles. Quelques 250 à 300 nommés en pastorale ont répondu à l’invitation du Cardinal De Kesel pour prendre part à un après-midi à Malines dont le programme était passionnant.

On pouvait tout d’abord, par petits groupes, soit visiter l’un ou l’autre monument de la ville, soit faire une excursion en bateau sur la Dyle. Les églises historiques récemment restaurées, la cathédrale, le béguinage et bien d’autres beaux coins ont retenu l’attention.  Des visites guidées étaient également organisées dans le palais archiépiscopal.

Dieu seul moissonne

Tous se sont ensuite retrouvés dans la cathédrale Saint-Rombaut pour la célébration des Vêpres, célébration intense et empreinte de simplicité. Nous avons chanté les psaumes, prié pour les nombreux besoins du monde, fait mémoire de collègues décédés au cours de cette année, écouté la lecture biblique du jour (1 Cor. 9,16-19) et prêté attention à l’homélie du Cardinal De Kesel qui présidait la célébration.

Dans cette homélie, il nous a encouragés avec conviction à continuer de témoigner aujourd’hui de l’Evangile de l’amour de Dieu dans notre culture pluraliste et postchrétienne tout en évitant toute forme de prosélytisme : « Croyez en l’importance des rencontres. Ceux qui viennent frapper à la porte de l’Eglise, pour n’importe quelle raison, accueillez-les de tout cœur. Ce ne sont pas des clients et vous n’êtes pas des fonctionnaires. N’essayez pas tout de suite de les faire changer de conviction. Entrez en contact avec eux ; rencontre-les. Ecoutez-les, ils ont eux aussi quelque chose à dire. Ce fut l’expérience de Charles de Foucauld, lui qui vivait en milieu musulman ; ce n’est que dans la rencontre et l’amitié, plein de respect pour l’autre, que la Parole de l’Evangile peut germer. Suivant les critères humains, Charles de Foucauld n’a remporté aucun succès, mais il a semé. Dieu seul moissonne. »

Changement d ’époque

Nous nous sommes ensuite tous rendus au palais archiépiscopal pour un moment de fraternisation avec d’anciens et de nouveaux visages au moyen bien sûr d’une dégustation accompagnée d’une boisson. Le Cardinal nous adressa encore un petit mot pour nous remercier tous de notre engagement dans le diocèse et pour nous encourager à relever les défis d’un monde dans lequel nous ne vivons pas une époque de changements mais plutôt un changement d’époque. Le Cardinal De Kesel a ainsi souligné que « nous tournons une page » et nous a aussi explicitement invité à la rencontre du 9 octobre en la Basilique de Koekelberg où nous ferons un pas de plus sur le chemin synodal qui a été entamé dans toutes les Eglises locales l’an dernier.

Pour l’homélie du Cardinal De Kesel pendant les Vêpres du 9 septembre, cliquer ici

Pour plus d’informations sur la rencontre synodale du 9 octobre, cliquer ici

Pour les photos de la rencontre du 9 septembre, cliquer ici

Accéder au site de Cathobel d’où provient l’article, c’est ici.