Caritas | RD Congo : la mondialisation de l’indifférence et la faim

RD Congo : la mondialisation de l’indifférence et la faim

Après le couple royal belge, le pape François devait rendre visite ce 2 juillet 2022 à la RD Congo et hisser le pays dans les gros titres de la presse internationale. Mais ce qui, une fois de plus, ne fera pas l’actualité, c’est la situation alimentaire désastreuse de millions de Congolais et Congolaises.

L’insécurité alimentaire mondiale explose, galvanisée par les retombées de la guerre en Ukraine et, avant celle-ci, du Covid-19. Cet « ouragan de la faim » s’inscrit dans une réalité que le Pape dénonce depuis longtemps comme une « mondialisation de l’indifférence » – où les intérêts propres continuent de prévaloir au détriment de la solidarité (inter)nationale et des réponses structurelles.

En RD Congo, les prévisions pour 2022 estimaient à 25,9 millions le nombre de Congolais ayant besoin d’une aide alimentaire de crise, soit 10 millions de plus que dans la Corne de l’Afrique.[1] Les récentes montées des prix alimentaires dans le pays, dues en partie à l’instabilité inattendue en Europe, suggèrent que ces chiffres seront bientôt revus à la hausse.


Pour plus d’informations, cliquez ici.

© Photo:  Caritas