Caritas | Sans-papiers en Belgique : causes et conséquences

« En Belgique, le nombre de sans-papiers est estimé à 150.000 personnes. Elles vivent principalement à Bruxelles. Comment devient-on sans-papiers ? Quelles sont leurs difficultés et quelles solutions ?

Le qualificatif « sans-papiers » désigne toute personne qui n’a pas – ou plus – de titre de séjour lui permettant de résider de façon régulière sur le territoire belge. Nous évitons les termes « illégaux » ou « clandestins » car ils renvoient à un imaginaire d’hors‐la-loi ou de criminel. Or, la personne sans-papiers n’a pas commis de crimes ; elle vit « simplement » dans une irrégularité administrative. Une personne sans-papiers se retrouve dans une situation irrégulière soit suite à l’expiration d’un visa – qui donne l’autorisation pour les ressortissants non-européens d’entrer en Belgique de manière régulière pour une période déterminée, ou d’un titre de séjour – qui donne l’autorisation de séjourner plus longuement Belgique, soit suite à une entrée irrégulière sur le territoire. »

Lire la suite de l’article d’Isabel Corthier.

Photos Caritas.