Communiqué de presse | Les pèlerins reviennent en nombre après le coronavirus

Communiqué de presse | Les pèlerins reviennent en nombre après le coronavirus

En 2022, 1.270.000 visiteurs pour les plus importants sanctuaires mariaux en Belgique

11/08/2023 – Le 15 août, l’Eglise catholique célèbre l’Assomption. Comme chaque année, cette grande fête sera célébrée de manière spéciale dans les nombreux lieux de pèlerinage belges dédiés à Marie.

Après deux années difficiles suite à la pandémie de coronavirus, tous les lieux de pèlerinage belges ont vu leur fréquentation repartir à la hausse en 2022 : Scherpenheuvel (600.000 visiteurs), Oostakker (250.000 visiteurs), Banneux (220.000 visiteurs) et Beauraing qui a commémoré le 90ième anniversaire des apparitions mariales en 2022 (200.000 visiteurs). Ensemble, les quatre sanctuaires les plus importants ont enregistré environ 1.270.000 visiteurs en 2022.

Pour accueillir et accompagner tous les visiteurs, ces quatre lieux de pèlerinage emploient 42,65 équivalents temps plein aidés par 252 bénévoles. La plupart de ceux-ci travaillent à Banneux, qui accueille d’importants groupes de croyants étrangers (néerlandais, portugais, vietnamiens, érythréens, philippins, irakiens…). Les deux centres d’accueil de Banneux ont comptabilisé 20.000 nuitées en 2022. Scherpenheuvel a enregistré 1.430 nuitées, Beauraing 1.973.

Si on n’a pas encore de données chiffrées pour 2023, il semble que les lieux de pèlerinage attireront toujours autant cette année. Scherpenheuvel célèbre l’apothéose des Kroningsfeesten qui ont lieu tous les 25 ans, avec entre autres, le spectacle musical ‘Damien’. Et fin juillet, la délégation belge francophone est partie pleine d’enthousiasme de Beauraing pour se rendre aux JMJ à Lisbonne.

Les lieux de pèlerinage ont une fonction particulière dans l‘Église catholique et touchent également de nombreux croyants non-pratiquants et des personnes en recherche. Jeunes et moins jeunes y allument un cierge pour solliciter l’aide de Marie lors de maladies, de difficultés ou dans le cadre de leurs études. Des cierges sont également allumés en signe de remerciement. Est également frappante cette tradition perpétuée par de nombreux (groupes de) jeunes, d’une marche vers un lieu de pèlerinage.

Outre les quatre grands lieux de pèlerinage, les diocèses belges comptent de nombreux lieux de dévotion à rayonnement plus local ou régional. Ils ont eux aussi vu revenir des visiteurs en 2022. Du côté flamand, citons : Onze-Lieve-Vrouw van Rust à Heppeneert (Maaseik) avec 125.000 visiteurs, la Basilique Onze-Lieve-Vrouw à Dadizele qui a accueilli 50.000 visiteurs et la Basilique Sint-Martinus à Halle avec quelque 10.000 pèlerins.

A l’étranger

En 2022, 10.640 Belges ont participé à un pèlerinage organisé à Lourdes. Quant au bureau des pèlerinages de Saint-Jacques-de-Compostelle, il a enregistré 2.683 pèlerins belges.

Les présentes données chiffrées seront reprises dans le rapport annuel de la Conférence des Evêques de Belgique. Le prochain rapport annuel comprendra également des données sur la pratique religieuse en 2022. Sa publication est prévue en novembre 2023.