Communiqué de presse | Les religions discutent l’asile et la migration

Communiqué de presse | Les religions discutent l’asile et la migration

Jeudi matin, 1er février 2024, des représentants d’églises et de religions se sont réunis à Bruxelles pour un « petit-déjeuner interreligieux » à l’invitation de la Communauté de Sant’Egidio.

Le thème de la réunion était l’asile et la migration. Les participants ont dialogué avec Nicole de Moor, secrétaire d’État à l’asile et à la migration, qui a présenté les défis et, en particulier, les grandes lignes du futur Pacte européen sur les migrations. Cet entretien a été suivi d’un échange de vues entre les participants et la secrétaire d’État, au cours duquel un certain nombre de préoccupations ont été soulevées.

Une attention particulière a été accordée aux « Corridors humanitaires ». Ce projet de la Communauté de Sant’Egidio, qui se concrétise en collaboration avec les églises et les religions, permet à des réfugiés vulnérables de se rendre en toute sécurité dans plusieurs pays européens (Italie, France et Belgique) avec des visas humanitaires et par avion. Sur place, ils sont accueillis par des comités d’accueil et accompagnés dans leur procédure d’asile et leur parcours d’intégration.

Ainsi, 252 Syriens et 4 Afghans ont déjà pu se construire un nouvel avenir dans notre pays (soit un total de 6697 personnes en Europe). Le secrétaire d’État a assuré que l’Union européenne s’engageait également à fournir des canaux sûrs et légaux pour les réfugiés vulnérables à l’avenir.

Depuis 2010, la première semaine de février est considérée comme une « Interfaith Harmony Week” (semaine de l’harmonie interconfessionnelle). Avec le soutien moral des Nations Unies, des réunions interconfessionnelles sont organisées dans le monde entier. En Belgique, Sant’Egidio organise traditionnellement un petit-déjeuner interconfessionel dans ce cadre.

Bruxelles, 1er février 2024

Pour plus d’informations : Jan De Volder 0495 79 50 91