Décès de l’abbé Mark Leermakers

Le dimanche 8 mars est décédé à Jette au Home Magnolia l’abbé Mark Leermakers à l’âge de 87 ans. Né à Grand-Bigard le 21 mai 1932, il fut ordonné prêtre le 24 juin 1966.

Mark a été de 1966 à 1974 coresponsable de pastorale néerlandophone à Forest, Saint-Denis, puis responsable à Jette, de 1974 à 1990 à Saint-Pierre, et de 1975 à 1990 à Saint-Joseph, Dieleghem, et Notre-Dame de Lourdes ainsi que curé à Saint-Pierre. Ensuite, de 1990 à 2007, il fut responsable de pastorale néerlandophone à Ixelles et de 1993 à 1995 en même temps à Etterbeek. Il a pris sa retraite fin mai 2007.

“Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir” (Mc 10,45). Cette parole d’évangile, Marc l’a réalisée en mots et en actes. Comme ancien ouvrier de l’institut Sint-Lucas à Schaerbeek, il avait vu et appris comment des bâtiments pouvaient être rénovés et comment une cuisine quotidienne peut être simple et bonne.
Après une première nomination à Forest, Marc est devenu curé à Jette. Tout de suite, il a oeuvré à des liens de collaboration durable entre toutes les paroisses. A l’automne 1990, il lui fut demandé de devenir le pasteur des Néerlandophones d’Ixelles, une mission loin d’être évidente dans ce que l’on appelait alors ‘l’oasis francophone’. Mais il accepta, en esprit de service pour l’Eglise de Bruxelles et la pastorale néerlandophone.

Partout où il arrivait, Mark s’est engagé pour les autres, en paroles et en actes, avec la volonté d’avancer – et même avec une certaine hâte. Il ne voulait jamais que sa personne soit mise en avant, mais il avait le don de la parole et pouvait toucher le coeur des gens en quelques phrases lapidaires. Il avait le don aussi de gérer tout le temporel – bâtiments et finances – en bon père de famille. Son grand souci était l’enseignement fondamental catholique. Son implication pour les écoles fut importante, dans la gestion de l’école Sint-Lutgardis à Ixelles et certainement de l’école Sint-Gillis à Saint-Gilles où il n’a pas négligé de se retrousser les manches pour lui donner à moindres frais toutes ses chances dans un environnement multiculturel.

Après sa pension, il est resté habiter à Ixelles en gardant contact avec des amis. En mars de l’an dernier, il fut accueilli à la maison de repos et de soins Magnolia à Jette.

Ses funérailles seront célébrées dans l’intimité en l’église Sainte-Croix à Ixelles le lundi 16 mars à 11 h. Merci de vous y associer par la prière.

Qu’il puisse maintenant reposer dans la paix du Seigneur.