Echo de la matinée « L’Afrique Chantante » à Bruxelles

Echo sur la matinée « L’Afrique Chantante » à Bruxelles

Ce samedi 13 avril dernier, c’était la fête dans la crypte de la Basilique de Koekelberg.  A l’invitation des Matinées Chantantes, se sont rassemblés plus de 80 participants dont 2/3 d’animateurs d’origine africaine engagés dans des paroisses de Bruxelles. 

L’objectif était de partager du répertoire en langue africaine avec une version en français  chantée sur la même mélodie.

Ce travail d’écriture de nouveaux textes français  est réalisé sur un vaste répertoire multilingue depuis plusieurs années  par Philippe Goeseels. 

Il part du texte original, s’inspire de la traduction littérale, et reformule ensuite le texte en gardant le sens mais en épousant parfaitement la musique et le rythme du chant. 

Cette « visitation » a touché les participants et en particulier les animateurs africains qui ont beaucoup apprécié cette rencontre.  Ce répertoire permet une liturgie métissée où certains chants africains sont chantés en langue originale ET en français, ce qui approfondit la prière et la foi de chacun car on comprend ce que l’on chante et le rite s’en trouve enrichi.

De l’avis unanime, à refaire absolument et même pourquoi pas, poursuivre l’expérience en animant ensemble une veillée de prière musicale quelque part à Bruxelles pour partager le fruit de l’apprentissage.

Et cela ne s’invente pas, de que dit Henri Derroitte dans Dimanche de cette semaine rejoint tout à fait ce que nous avons vécu : « J’aimerais encourager l’Eglise de Belgique à assumer son caractère multiculturel, son métissage, et même à en être fier (…) En ce sens, je pense que l’Eglise a quasiment une responsabilité prophétique – dans un contexte où les idées extrêmes et les replis abondent. En étant une Eglise fondamentalement métissée, L’Eglise dit quelque chose du projet de Dieu. (Dimanche 21 avril 2024).

Béatrice Sepulchre – Service Musique liturgique Bruxelles

 

Tous droits réservés

***

La prochaine activité de Matinées Chantantes sera le 8 juin sur le thème de « Laudato Si – Chanter l’écospiritualité et le mois de la création » (NDLR Septembre).

Plus d’infos ici.