Echos | Appel Décisif 2024

Echos | Retour sur la cérémonie de l’ Appel Décisif 2024

Le 18 février dernier, à l’occasion du premier dimanche de Carême, la cathédrale de Bruxelles a accueilli comme chaque année des catéchumènes répondant à l’appel décisif. Une nouveauté marquante s’est inscrite cette année alors que les catéchumènes du Brabant wallon ont rejoint leurs homologues de Bruxelles pour répondre ensemble à l’appel de notre archevêque, Mgr Luc Terlinden.

La présence notable de Mme Rebecca Alsberge, déléguée épiscopale du Vicariat du Brabant wallon, l’abbé Alain de Maere et le chanoine Tony Frison, ainsi que Mgr Koen Vanhoutte, évêque auxiliaire du Brabant flamand, et Steven Wielandts, Vicaire général, a enrichi cette célébration, témoignant d’une collaboration harmonieuse entre les services vicariaux de Bruxelles et du Brabant wallon dans sa préparation.

À 15 heures, la célébration a débuté, rassemblant un peu plus d’une centaine de catéchumènes, accompagnateurs, parrains, marraines, familles, prêtres et paroissiens de leurs communautés respectives dans la majestueuse cathédrale. Dans son mot d’accueil, on évoqua le baptême à venir lors de la Vigile pascale comme une étape fondamentale sur le chemin de la vie chrétienne pour ces adultes en quête de foi.

La Voie de la Foi

L’Évangile selon Saint Marc (Mc 1, 12-15) fut proclamé par le diacre Christian Van Robaeys. Dans son homélie, Mgr Terlinden partagea l’émotion suscitée par les lettres adressées par les catéchumènes exprimant leur désir de recevoir le baptême, soulignant la singularité de l’appel du Seigneur à chacun, souvent de manière inattendue.

« Jésus venait d’être baptisé. Aussitôt l’Esprit le pousse au désert et, dans le désert, il resta quarante jours tenté par Satan » (Mc1, 12-13)

Commentant ensuite les versets suivants où Jésus, baptisé, est conduit au désert et tenté par Satan, Mgr Terlinden décrivit Satan comme le diviseur, rompant l’harmonie dans nos relations avec Dieu et autrui. Il insista sur la nécessité quotidienne de placer sa foi dans le Seigneur pour tendre vers cette harmonie, soulignant que seule une confiance renouvelée en la présence et l’action de l’Esprit Saint peut nous guider dans ce combat.

Soutenir les Catéchumènes dans leur Chemin de Foi

Ensuite, vint le moment solennel où chaque catéchumène fut appelé individuellement par Mgr Terlinden, répondant « me voici » en se levant. Les accompagnateurs témoignèrent de l’émotion ressentie en voyant ces cent adultes s’engager librement dans cette démarche vers le baptême.

Chaque catéchumène reçut alors une écharpe violette des mains de Mgr Terlinden et Mgr Vanhoutte, symbolisant leur entrée dans le carême baptismal, dernière étape avant la réception des sacrements de l’initiation chrétienne à Pâques. Ils furent ensuite invités à inscrire leur nom dans les registres, marquant ainsi leur engagement libre et leur accueil par l’Église.

Après une photo de groupe, chacun prit le temps de partager sa joie avec les accompagnateurs, la famille et entre eux, soulignant la beauté de la liturgie et des chants.

Que cette joie les accompagne tout au long de leur carême baptismal ! Ils seront dans nos prières.

Texte rédigé par Valérie Paul en collaboration avec Lysdor Diambra 
Retrouvez en images les moments forts de  la rencontre