Colloque international « Cultures, sécularisation et théologie africaine » du 21 au 24 mai

Le « Groupe de Recherche sur la Théologie Africaine (GRTA) » vous invite au colloque international «Cultures, sécularisation et théologie africaine» qui se tiendra du mardi 21 au vendredi 24 mai 2019 à l’Abbaye de Maredsous.

La place importante accordée à la culture africaine ou aux cultures africaines dans la naissance et le développement de la théologie africaine reste incontestée. Plusieurs voix de théologiens africains se sont levées pour justifier l’urgence et la nécessité d’une prise au sérieux des cultures africaines dans la mission évangélisatrice de l’Église en Afrique. En effet, la théologie africaine naît avec cette revendication d’intégrer les cultures africaines en vue de l’appropriation du christianisme par les Africains.

Cependant, les phénomènes de mondialisation, de démocratisation de l’accès aux réseaux sociaux, de conflits ethniques, tribaux, politiques et religieux, de la désertion des Églises institutionnelles au profit des Églises de réveil révèlent un nouveau paysage culturel qui se confirme de plus en plus en Afrique.

Ces aspects favorisent et attestent d’une sécularisation grandissante en Afrique.

Ce colloque international est organisé par le « Groupe de Recherche sur la Théologie Africaine (GRTA) », un groupe de théologiens, africains ou africanistes, qui se réuni au sein du Centre Vincent Lebbe, centre de recherche missiologique faisant partie à l’UCLouvain de l’Institut de recherche pluridisciplinaire « Religions Spiritualités Cultures Sociétés » (RSCS). Il a été constitué afin de traiter en profondeur les enjeux émergents pour le christianisme africain. 

C’est un événement rare et symboliquement fort important de réunir pour ce colloque des orateurs représentent bien les dimensions institutionnelles et académiques de l’Église en Afrique, en écho avec des théologiens de l’hémisphère Nord.

C’est ainsi qu’interviendront, entre autres, les évêques de Yaoundé, de Kilwa-Kasenga et de Butare, le cardinal De Kesel, les responsables des universités catholiques de Kinshasa, Yaoundé, Abidjan, Butare (Messina, Santedi, Niyigena, Ogui Cossi, Muteba, Sia, Sarr…), des théologiens et chercheurs européens (Souletie (I.C.Paris), Counet, Gaziaux et Derroitte (UCLouvain), Vanysacker (Leuven)), des enseignants africains travaillant dans l’hémisphère Nord (Ndongala (Montréal), Poucouta (Paris), Nouwavi (Angers), Mushipu (Fribourg), Azetsop (Rome), Kaobo (Louvain-la-Neuve)), des théologiens africains de la première génération (Ntabona (Burundi) ou encore Diatta (Sénégal))…

Des doctorants présenteront aussi des « short papers ».

Pour plus d’infos :
l’événement sur le site ici


Date / Heure
Date(s) - 21 mai 2019 - 24 mai 2019
00h00

Lieu
Abbaye bénédictine de Maredsous
Rue de Maredsous 11
5537 Denée


Chargement de la carte…