Exposition | Arménie : Contempler le sacré

Exposition | Arménie : Contempler le sacré

Selon la légende, telle que rapportée par les historiens grecs et romains, l’Arménie aurait été fondée par un descendant de Noé.

Une naissance légendaire pour un peuple dont l’histoire a été marquée par la tragédie, jusqu’aux événements dévastateurs de ces dernières semaines. Cependant, la fascination demeure intacte face au patrimoine architectural et culturel exceptionnel qui caractérise cette civilisation.

En partenariat avec Iconem, des vidéos immersives offrent aux visiteurs une expérience unique en découvrant des sites historiques menacés, tels que les monastères emblématiques de Geghard, Haghpat, Hayravank, Kirants et Arakelots, ainsi que les sites de Sourp Hovannes – Meghri et Deghdznut.

L’exposition présente également des pièces exceptionnelles du Musée arménien de France.

Des miniatures, des manuscrits, des objets liturgiques précieux, jamais encore exposés au public, seront présentés aux côtés d’œuvres d’artistes contemporains tels que Sarkis, Mekhitar Garabedian, Antoine Agoudjian, Jean Boghossian, Aïda Kazarian et Pascal Convert.

Jusqu’au 10 mars, vous avez l’opportunité de contempler cette magnifique œuvre à la FONDATION BOGHOSSIAN. Veuillez noter que l’exposition sera exceptionnellement fermée le 21 novembre.

Conservateurs Bernard Coulie et Louma Salamé

L’exposition est organisée avec le soutien du Groupe Wilhelm & Co, de l’ICONEM, de la Fondation Aliph, de TUMO, de l’UGAB et du Musée Arménien de France.