Fêtes des religions du monde en septembre

Chaque année, la communauté musulmane commémore le sacrifice d’Abraham. Cet événement constitue la plus grande fête islamique, plus importante que celle à la fin du ramadan. Elle est célébrée le dixième jour du dernier mois du calendrier islamique, pendant la période du pèlerinage à La Mecque. Dieu voulut éprouver la foi d’Abraham. Il exigea qu’il sacrifie son fils. Mais au dernier moment, alors qu’Abraham s’était résolu à passer à l’acte, Dieu dépêcha un ange, qui arrêta son bras. Il lui expliqua que Dieu n’exigeait nul sacrifice humain en son honneur. « Tue plutôt un mouton en souvenir de cet instant », lui dit-il.

Références coraniques :

Puis, quand celui-ci fut en âge de l’accompagner, Abraham dit : « O mon fils,
je me vois en songe en train de t’immoler. Vois donc ce que tu en penses. »
Ismaël dit : « O mon cher père, fais ce qui t’es commandé :
tu me trouveras, s’il plaît à Allah, du nombre des endurants 
».
(Coran 37, 102)

Puis, quand tous deux se furent soumis (à l’ordre d’Allah) et qu’il l’eut jeté sur le front,
voilà que Nous l’appelâmes : « Abraham ! Tu as confirmé la vision. C’est ainsi que
Nous récompensons les bienfaisants ». C’était là certes l’épreuve manifeste.
Et Nous le rançonnâmes d’une immolation généreuse.

(Coran 37, 103-107)

Depuis, chaque famille musulmane se souvient et réaffirme sa foi en égorgeant un mouton, la tête orientée vers La Mecque.

Retrouvez la suite de cet article et les autres fêtes des religions du monde en septembre ici.

Pôle Expertise Dialogue Interreligieux
Eglise catholique à Bruxelles
Rue de la Linière 14 – 1060 Bruxelles
02-533 29 26 – 0470-033 266
Expertise.IDB@proximus.be
www.expertisepuntIDB.be