KTO TV | Corée, la Jérusalem d’Extrême-Orient

La sélection des émissions KTO
Du 3 au 9 juin.

 

À l’occasion de la Journée de la mémoire en Corée, KTO diffuse un documentaire inédit « Corée, la Jérusalem d’Extrême-Orient ».

Et aussi… « Marc Lambron » dans le magazine Une nuit au monastère et deux documentaires « Rendons grâce à leurs mères » et « Sœur Mary de Nairobi »


Corée, la Jérusalem d’Extrême-Orient

Documentaire. À l’occasion de la Journée de la mémoire en Corée le 6 juin.

Lundi 5 juin à 20h35, 52 min.

Toujours officiellement en guerre, les frères ennemis, Corée du Nord et Corée du Sud, ont en commun un héritage chrétien unique en Extrême-Orient. Divisé entre catholiques et protestants, le christianisme est majoritaire en Corée du Sud, et Pyongyang, la capitale de la Corée du Nord, était surnommée la Jérusalem de l’Est en raison de son immense population chrétienne avant l’arrivée au pouvoir de Kim Il Song, lui-même élevé dans le christianisme presbytérien. Triste coïncidence, la Corée d’aujourd’hui est coupée en deux, à l’image de la ville sainte. Ce documentaire navigue entre passé et présent en explorant l’histoire de l’Église coréenne et ses milliers de martyrs, dont des prêtres français, et le combat actuel des catholiques pour que la flamme de la Jérusalem de l’Est continue de nourrir l’espoir de la paix et de la réunification. La liberté au nom de laquelle sont morts les martyrs, décapités et torturés pour avoir choisi le Christ, fait écho à la quête de liberté des coréens du Nord face à la répression. Certains réfugiés, comme Mijin, catholique nord-coréenne, agissent avec l’Église pour la réconciliation. Les prêtres français des Missions étrangères de Paris assurent encore une présence missionnaire depuis le 18ème siècle et aident les transfuges Nord-Coréens dans leur exil et leur nouvelle vie au Sud, souvent difficile, sans repères. Les diocèses nord-coréens sont sous l’autorité du Sud. Le clergé coréen, avec le Cardinal Andrew Yeom Su-Jung, tente de créer des liens avec la communauté chrétienne la plus secrète du monde, en appelant la Corée du Nord à s’ouvrir. Le film fait le point sur la position et le rôle de l’église catholique coréenne dans cette interminable guerre froide, et sur la situation religieuse en Corée du Nord, entre interdiction et tolérance étroitement surveillées. Coproduction KTO/Parce Que Production. Réalisation Matthieu Saintenac (2023)

Rediffusions : lundi 05/06 à 0h40, mardi 06/06 à 12h20, jeudi 08/06 à 11h, vendredi 09/06 à 13h15, samedi 10/06 à 14h35, dimanche 11/06 à 7h25.

Émission à revoir sur ktotv.com


Et aussi…

Marc Lambron

Une nuit au monastère

Samedi 3 juin à 20h35, 52 min.

L’écrivain et académicien Marc Lambron vient de signer un très court récit intitulé « Le Monde d’avant » (Grasset). Dans un beau texte brodé de patois, ourlé d’objets et de coutumes disparues, il aspire le lecteur dans les images sépia de la France rurale en pays nivernais, aux confins du monde ouvrier et du monde rural. Un monde où il a, enfant, passé ses vacances. Normalien, agrégé de lettres, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, ancien élève de l’ENA, conseiller d’État, il a été élu à l’Académie française en 2014. Son éducation chrétienne et sa pieuse grand-mère n’ont pas empêché ses interrogations sur la résurrection, faisant de lui un agnostique qui n’a pas encore choisi sa réponse. Il parle de ces questions spirituelles, évoque son livre et revient sur la mort brutale de son frère, bien installé dans le scriptorium de l’abbaye Saint-Pierre de Solesmes où les moines l’ont accueilli chaleureusement. Animé par Cyril Lepeigneux (2023)

Rediffusions : samedi 03/06 à 0h30, dimanche 04/06 à 23h30, lundi 05/06 à 16h, mardi 06/06 à 19h, mercredi 07/06 à 10h50, jeudi 08/06 à 22h20, vendredi 09/06 à 14h10

Émission à revoir sur ktotv.com


Rendons grâce à leurs mères

Documentaire inédit

Dimanche 4 juin à 22h35, 52 min.

Que seraient-ils devenus, s’ils n’avaient pas eu les mères qu’ils ont eues ? Ce film revient sur plusieurs portraits de mères de saints : Marie Beluze, mère de Jean-Marie Vianney, Sainte Monique, mère de Saint Augustin, Céline de Laon mère de Saint Rémi qui a fait entrer les Francs dans la chrétienté, Maman Marguerite, mère de don Bosco, dévouée jusqu’à sa mort, à l’œuvre de son fils, Madeleine Gontard, mère de Catherine Labouré, Amata Ferri, mère de sainte Rita, Marie Nantas, mère de Frédéric Ozanam, Bertrande de Moras, mère de saint Vincent de Paul, Elisabeth Beaudet de Morlet, mère de Charles de Foucauld et Marguerite le Camus, mère de Louise de Marillac. A l’image de la Vierge Marie, elles ont été des inspiratrices, des piliers et parfois la première personne de confiance de ces figures de sainteté. Le documentaire offre des séquences tournées dans les « lieux mémoires » de ces mères remarquables, illustrant leur témoignage. Les divers intervenants permettent de lever en partie le voile sur l’univers intime de la relation de ces mères avec leurs enfants. Un film qui donne raison, une fois de plus, au curé d’Ars qui affirmait que les enfants qui n’ont pas une mère chrétienne sont bien à plaindre car « la vertu passe facilement du cœur des mères dans le cœur des enfants ». Coproduction KTO/Cat Production. Réalisation Armand Isnard. (2023)

Rediffusions : lundi 05/06 à 11h, mardi 06/06 à 14h35, mardi 06/06 à 23h15, mercredi 07/06 à 13h10, jeudi 08/06 à 12h20, vendredi 09/06 à 16h, samedi 10/06 à 8h30.

Émission à revoir sur ktotv.com


Sœur Mary de Nairobi

Documentaire

Vendredi 9 juin à 20h35, 50 min.

L’Irlandaise Mary Killeen a rejoint l’ordre des Sœurs de la Miséricorde il y a 40 ans et a été envoyée en Afrique à sa demande. Le film raconte l’histoire de cette femme hors du commun. Aujourd’hui, âgée de 72 ans, elle est considérée comme la « mère des enfants de Mukuru » un des plus sordides bidonvilles de Nairobi, la capitale du Kenya. 800 000 personnes y sont entassées dans une anarchie totale, sous une mer de toits en taule ondulée. Pourtant, c’est dans ce lieu déshérité que la sœur fonde, depuis son arrivée, des écoles et des centres de formation, donnant ainsi l’espoir d’une vie en dehors de cet enfer de misère, de violence et de criminalité. Où trouve-t-elle une pareille énergie, un sens de la justice très aiguisé et un engagement à toute épreuve quitte à déranger les autorités locales ? Issue d’une famille de sept enfants, la petite Mary a grandi dans l’après-guerre dans la banlieue pauvre de Dublin. Elle a découvert très jeune les bienfaits de l’école et s’est rêvée institutrice. Pourtant son désir d’aventure, loin de la très conservatrice Irlande de son enfance, l’amène à s’intéresser à l’Afrique. C’est là qu’elle rencontre cette population misérable qui lui rappelle celle des slums de son pays natal. Elle va en faire son nouveau foyer et côtoyer quotidiennement cette pauvreté et cette détresse insondables. Va-t-elle se faire enterrer en Irlande ou au Kenya ? « Ma tombe sera là où je mourrai » affirme sans hésitation cette femme au caractère bien trempé. Production ORF. Réalisation Gernot Lercher (2017)

Rediffusions : vendredi 09/06 à 0h45, samedi 10/06 à 16h, dimanche 11/06 à 12h15, lundi 12/06 à 14h05, jeudi 15/06 à 8h30.

Émission à revoir sur ktotv.com


LES MESSES

Du lundi au vendredi :

7h25 Messe en direct de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille
10h Messe en direct de Lourdes (sauf le mercredi)
18h15 Messe en direct de Saint-Germain-l’Auxerrois

Le samedi :

7h25 Messe en direct de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille
10h Messe en direct de Lourdes
18h30 Messe en direct de Saint-Germain-l’Auxerrois

Le dimanche :

10h Messe en direct de Lourdes
18h30 Messe en direct de Saint-Germain-l’Auxerrois

DES TEMPS DE PRIÈRE QUOTIDIENS

7h25 office des laudes, du mardi au samedi avant la messe, en direct de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille
11h45 office du milieu du jour, du mardi au samedi au monastère de l’Annonciade à Thiais et le dimanche Regina Cæli à Rome
15h30 chapelet en direct de la grotte de Lourdes.
17h45 vêpres à Saint-Germain-l’Auxerrois (sauf le dimanche)


La sélection des émissions KTO du 3 au 9 juin 2023. © photos D.R. KTO

KTO est disponible partout en Belgique via Proximus canal 215, Telenet canal 36 (Bruxelles et Wallonie), VOO canal 147 et sur Orange canal 98.
Retrouvez l’ensemble des programmes de la chaine sur ktotv.com et sur l’application pour GSM.