Le 14 mai, l’Union européenne et ses institutions deviendront « sacrés »

Par une célébration œcuménique, l’Union européenne
et ses institutions deviendront « sacrés »

Le 14 mai à Bruxelles, les personnes actives au sein de l’Europe et ceux qui le souhaitent peuvent vivre la consécration de l’Union européenne au Cœur de Jésus. C’est une première à l’échelle d’une institution internationale.

En quoi consiste une consécration ?

« Consacrer une personne, une chose au Seigneur, est une démarche profondément biblique« , précisent d’abord les organisateurs. En s’appuyant sur la Bible et notamment cette phrase de St Paul « Tout est à vous, et vous êtes au Christ » (1 Co 3, 22), on peut comprendre qu’en tant que baptisé, chacun est habilité à consacrer le monde au Christ. Les groupes de prières œcuméniques actifs dans les institutions européennes, qui ont réfléchi et mis en place cette initiative, remarquent que « La consécration est une pratique qui existe déjà depuis longtemps dans les mondes catholique et orthodoxe.«

Qui a eu l’idée ?

Chaque semaine, ou tous les quinze jours, des groupes de prière rassemblent des personnes catholiques, protestants et orthodoxes qui travaillent dans les institutions européennes. « On prie le même Seigneur, a constaté Vincent Piessevaux, l’un des participants. Ce n’est pas compliqué, l’œcuménisme !«

De ces temps de prières sont sorties de nombreuses discussions mais aussi des échanges sur ce qui se vit dans tel ou tel pays d’Europe. Plusieurs conférences épiscopales, à travers le continent, ont fait la démarche par exemple de consacrer leurs pays au cœur immaculé de Marie. Les groupes de prière ont eu l’idée de faire la même chose pour l’Union européenne.

Ils se sont inspirés de la prière de consécration de la Belgique qui a été célébrée en octobre 2020 au sanctuaire Notre-Dame de Lourdes à Jette. Ce temps fort a été organisé aussi par des laïcs puisque la consécration n’est pas un sacrement. « En tant que baptisé laïc, souligne le groupe organisateur, nous sommes aussi prêtres, prophètes et rois« .

Qui est invité ?

Même si la célébration est préparée par des personnes travaillant au sein des institutions européennes, l’invitation est plus large. Elle concerne toute personne attentive à l’Europe. Il n’est pas nécessaire d’avoir un poste en responsabilités ou de travailler dans l’une des institutions (Parlement, Conseil, Commission…).

Célébration à vivre samedi 14 mai à 15h à l’église du Saint-Sacrement, chaussée de Wavre 203, 1050 Brussels. Il sera aussi possible de le suivre en ligne (sans compte Facebook, ni inscription préalable): https://www.facebook.com/EU.consecration.UE/live_videos/

Lire l’intégralité de l’article sur Cathobel.

© texte: Anne-Françoise de Beaudrap
© photo: https://pixnio.com