Le cardinal De Kesel s’exprime en vidéo pour les paroissiens de Woluwe

Le cardinal De Kesel s’exprime en vidéo pour les paroissiens de Woluwe

[Article CathoBel, 19/12/22, Anne-Françoise de Beaudrap]

Une semaine avant le 25 décembre, le cardinal De Kesel livre son regard sur la fête de Noël. « C’est la fête de l’humanité de Dieu », explique l’archevêque de Malines-Bruxelles en répondant aux questions de l’abbé Philippe Mawet, curé de l’UP Stockel-au-Bois.

Le cardinal De Kesel s’exprime une vingtaine de minutes, au cœur de la vidé(h)omélie du 18 novembre 2022. CathoBel ©

« C’est la fête de l’humanité de Dieu. Il est toujours à la recherche de l’homme, il veut entrer en relation », insiste le cardinal De Kesel. « Dieu dit : ‘j’ai entendu le cri de mon peuple’ ». Le Cardinal poursuit en montrant la différence entre l’Ancien et le Nouveau Testament avant de confier : « Pour moi, le mystère du christianisme, c’est Dieu qui prend notre condition d’homme ».

De Belgique à Rome

Interpellé par les difficultés de cette année, sur le plan de la guerre mais aussi des problèmes économiques, Mgr De Kesel fait le parallèle avec les circonstances de la vie du Christ : « Quand Dieu est devenu homme, il a été confronté tout de suite avec la pauvreté, déjà ! » Le Cardinal attire alors l’attention sur le chant des anges : « Gloire à Dieu… et paix sur la terre ». L’archevêque de Malines-Bruxelles fait le lien avec nos situations : « Il y a beaucoup de gens qui ont du mal à arriver à la fin du mois, beaucoup de gens qui fuient les guerres… Noël se célèbre toujours dans un contexte difficile ».

La suite de l’entretien revient longuement sur la récente visite ad limina que les évêques belges ont fait au Saint-Siège. Le cardinal De Kesel dévoile quelques sujets abordés avec le pape et les dicastères. Puis, il s’attarde sur son avenir personnel. « Depuis ma maladie, je sais que je ne suis plus comme avant », confie-t-il à Philippe Mawet.

👉 Un entretien à voir dans la Vidé(h)omélie du 18 décembre 2022 (de la 9ème à la 31ème minute environ)

Qu’est-ce qu’une vidé(h)omélie ?

L’abbé Philippe Mawet épaulé par une solide équipe a lancé ces messages vidéos à destination des paroissiens depuis le temps des premiers confinements. Chacune de ces émissions postées sur la chaîne Youtube reprend, outre un commentaire des textes liturgiques, quelques chants et des rencontres d’hommes et de femmes inspirants.

 

En vidéo, l’équivalent d’une feuille paroissiale rejoint les chrétiens autour de Ste Alix (Woluwe).


Crédits photos & textes : CathoBel ©