Liturgie | Les 7 sacrements

Il y a des liturgies qui sont seulement des prières ; il y en a d’autres au cours desquelles on peut recevoir un Sacrement : soit un don de Dieu qui répond aux besoins fondamentaux de la vie humaine comme la naissance, la croissance, la maladie, le péché ou l’erreur, les engagements dans la vie. Ces sacrements sont offerts selon un rituel très précis et nous donne ainsi une certaine assurance du don de Dieu ; rituels qui, bien souvent reprennent les actes du Christ.

  • L’Eglise catholique a progressivement découvert ces sacrements et en a limité le nombre à sept :
  • Les sacrements de l’Initiation Chrétienne : baptême, confirmation, eucharistie
  • Les sacrements de guérison ou renaissance : réconciliation et sacrement des malades
  • Les sacrements de l’engagement dans la vie ou au service de la communion : mariage et ordination sacerdotale ou épiscopale.

Ces sacrements ne répondent pas à absolument tous les besoins des chrétiens. Dieu n’est d’ailleurs pas limité par ces 7 sacrements. L’Eglise propose alors non plus des sacrements mais des sacramentaux, aux rituels moins rigides et qui facilitent une autre forme de rencontre avec Dieu. Les sacramentaux sont assez variés selon les époques et les cultures locales. Ils incluent une grande variété de bénédictions en tous genres dont la plus exemplaire est la cérémonie des funérailles qui ne sont rien de plus qu’une bénédiction de la dépouille mortuaire et de la tombe.
Dans les deux cas, sacrements ou sacramentaux, une forme rituelle est proposée par l’Eglise pour une célébration communautaire. C’est cela la Liturgie de l’Eglise catholique.

Informations complémentaires : Service de la Liturgie