Message de Mgr Kockerols concernant les messes à venir

A tous les nommés en pastorale territoriale francophone et COE

Aux responsables des églises conventuelles

 

Bruxelles, le 12 mars 2021

Chers amis,

J’espère que vous vous préparez bien, ainsi que les communautés qui vous sont confiées, aux fêtes pascales, malgré les temps difficiles que nous traversons. Ne vous laissez pas entraîner par le découragement, ni par les « murmures » comme le fit le peuple élu lors de son « détour » au désert. Chacun d’entre nous, j’ose le croire, fait ce qu’il peut, ce qui n’est pas toujours ce qu’il voudrait. Merci à tous ceux qui témoignent aux autres de marques de soutien.

Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale s’est adressé aux responsables des cultes reconnus pour qu’ils relayent l’invitation pressante à se faire vacciner contre le coronavirus. Je m’y suis engagé et je compte aussi sur vous pour faire de même.

En ce qui concerne les mesures sanitaires actuelles, vous savez que depuis ce lundi, les funérailles peuvent être célébrées avec une assemblée de 50 personnes, moyennant le respect des autres règles en vigueur.

Lors de la dernière rencontre entre les chefs de Culte et le Ministre de la Justice (10.03.2021), les chefs de Culte n’ont pas manqué de redire leur désir, déjà envoyé par écrit, que les célébrations puissent se dérouler avec un nombre de personnes proportionnel à la superficie du lieu de culte. Les évêques et les chefs de Cultes rencontreront à nouveau les autorités civiles la semaine prochaine.

Si la situation s’améliore, d’autres changements aux règles en vigueur sont espérés pour le 1er avril, qui est pour nous le jeudi saint. Vous serez tenus au courant par les canaux habituels de ces nouvelles mesures. On espère notamment de pouvoir célébrer avec 50 personnes à l’extérieur. (Notez que cette mesure n’a pas encore été définitivement actée par le Gouvernement.) Vous ne perdez cependant votre temps à chercher déjà un terrain privé (jardin de cure, cour d’école, parking privé…) où, avec les moyens du bord, des célébrations dignes et priantes pourront être envisagées.

Pour le Dimanche de la Passion, 28 mars, je vous suggère de bénir les rameaux lors d’une célébration (15 personnes) et de les (faire) distribuer sur le parvis des églises, voire les porter aux gens qui le souhaitent, toujours dans le respect des règles sanitaires.

Comme cela a déjà été annoncé, la messe chrismale est reportée à une date ultérieure. En fonction des assouplissements espérés, elle aurait lieu autour de la Pentecôte.

Le jeudi saint, 1er avril, je présiderai la liturgie de la Cène à 18h dans la chapelle des Petites Sœurs des Pauvres, rue Haute. Cette célébration multilingue sera retransmise en direct sur un canal Youtube dont les références seront communiquées sous peu. J’invite tous ceux qui le souhaitent à me rejoindre ainsi dans la prière. Il n’est peut-être pas nécessaire pour chacun d’organiser d’autres liturgies en streaming ce jour-là !

Comme l’an passé pour le Triduum pascal, les jeudi, vendredi et samedi saints, une petite capsule préenregistrée de quelques minutes introduit chaque fois à la journée. Ces capsules seront disponibles sur le site du Vicariat dès le lundi saint. Ils peuvent servir à un introduire un temps de prière et/ou une temps de partage, en présentiel ou en distanciel.

Le projet de chorale virtuelle pour Pâques est toujours en cours (info : Béatrice Carbonell, au Centre pastoral). En ce qui concerne les baptêmes d’adultes, le service du Catéchuménat (Grandir dans la foi) est à votre disposition pour tout renseignement utile.

Je vous reste uni par la prière. Belle montée vers Pâques !

 

En communion,

+Jean