Le nouveau numéro de la NRT est paru

Vous pouvez  commander ce numéro ou consulter les articles sur cairn.info

Nouvelle, la NRT l’est depuis 150 ans, pour suivre celui qui fait toutes choses nouvelles (Is 43,19): « Omnem novitatem attulit, semetipsum afferens » (Irénée, Adv. Haer. 4, 34, 1).
Consultez les articles du dernier numéro en ligne sur le portail de notre partenaire cairn.info.

Retrouvez l’éditorial, annonçant la création d’une collection « les Cahiers de la NRT ». Accéder à cet article

Bonne lecture!

P. Alban Massie s.j.
Directeur de la NRT


P. Wargnies s.j.
Isaïe en Romains. Une fresque du salut Accéder à cet article

À près de vingt reprises, Romains cite ou évoque Isaïe, notamment le Livre de la Consolation, dont le 4e chant du Serviteur. Ce dernier est déjà bien sous-jacent à la jonction entre la première partie de la lettre (Rm 1-4) et la seconde (5-8). À partir de Rm 9, les références à Isaïe s’explicitent et se multiplient, et le quatrième chant du Serviteur y émerge. L’Apôtre des nations, pour dire le dessein de Dieu accompli dans le Christ en faveur de tout homme, dessine des perspectives et use de formulations qu’un examen attentif révèle fort nourries du grand prophète.

Antoine Vidalin
La célébration de la Cène du Seigneur :
de la charité à l’eucharistie
Accéder à cet article

Dans la suite de l’exhortation Sacramentum caritatis, cet article veut réfléchir le lien entre l’eucharistie et la charité à partir de la liturgie du Jeudi saint qui célèbre l’institution de l’eucharistie et du sacerdoce, en donnant à voir l’amour de Jésus aimant les siens jusqu’au bout. À partir de l’acte du Christ lavant les pieds de ses disciples, y est réfléchi la traditio du Christ et son prolongement dans l’agir des disciples : « faites ceci en mon mémorial ».

Mgr Éric De Moulins-Beaufort
Que nous est-il arrivé ? De la sidération à l’action
devant les abus sexuels dans l’Église
Accéder à cet article

Comment l’Église sort-elle de l’aveuglement devant les abus sexuels commis en son sein ? L’A., évêque auxiliaire de Paris, propose des explications au drame de la pédophilie, dans le cadre des relations éducatives, et suggère des pistes d’action pastorale pour les responsables ecclésiaux (de la sanction à la prévention).

Noëlle Hausman s.c.m.
Former en prévenant les abus.
Démaîtrise et responsabilité ecclésiale
Accéder à cet article

Les responsables de formation des futurs prêtres ou religieux sont plus que jamais requis d’aborder, avec les candidats, les questions affectives et sexuelles inhérentes à leur maturation humaine et spirituelle. Il s’agit premièrement, pour les accompagnateurs de séminaristes ou de novices, d’opérer un travail sur eux-mêmes en vue d’aborder avec les jeunes le domaine délicat des comportements plus ou moins perturbés. C’est sur l’horizon d’un équilibre global des personnes que peuvent s’insérer les problématiques liées aux dérives et abus de toutes sortes.

Anne-Claire Favry c.c.g.
Voler sur les deux ailes de la charité. Les psaumes des montées
commentés par St Augustin
Accéder à cet article

Dans les Enarrationes sur les Psaumes des montées (Ps 119-133), St Augustin explique à ses auditeurs comment monter vers Dieu. À l’image de l’échelle, inspirée du titre latin Canticum graduum, il ajoute celle des ailes de l’âme, identifiées aux deux préceptes de l’amour de Dieu et du prochain. Il délivre ainsi un riche enseignement sur la charité par laquelle on vit ici-bas dans la paix, et par laquelle on parvient, dans l’unité, à la Pax, terme de notre ascension, Dieu lui-même.

André Brouillette s.j.
Le pèlerinage ignatien : entre ascèse, identité et mystique
Accéder à cet article

Le texte du Récit du pèlerin de St Ignace de Loyola, se situant au croisement du pèlerinage médiéval et de la modernité, présente trois instances distinctes : la démarche ascétique, la recherche d’identité et la quête mystique. L’analyse de l’usage du pèlerinage par Ignace dans la Compagnie de Jésus naissante montre cependant que le pèlerinage y touche principalement les dimensions ascétique et identitaire, oblitérant ainsi le sommet proprement mystique du cheminement d’Ignace qui ouvrait à un pèlerinage intérieur sans limite.

J.-M. Glé s.j.
Un théologien moderne : Claude Geffré Accéder à cet article

Cet article rend hommage au dominicain Claude Geffré (23 jan. 1926 – 9 fév. 2017). Celui-ci a marqué la recherche théologique par une herméneutique de l’incarnation, trouvant son application dans une théologie des religions se refusant à confondre l’universalité du Christ, Verbe incarné, avec la tentation d’impérialisme inclusiviste du christianisme.

Jacques Scheuer s.j.
L’apprentissage des rencontres interreligieuses Accéder à cet article

A. Goshen-Gottstein (éd.), The Religious other ; The Crisis of the Holy ; Sharing Wisdom ; The Future of Religious Leadership ; Theological perspectives on interreligious friendship ; Memory and hope, 2014-2016
Premières lignes — Basé à Jérusalem, le Elijah Interfaith Institute, fondé et présidé par le rabbin Alon Goshen-Gottstein, organise notamment des rencontres de responsables religieux dans un esprit de dialogue et de collaboration. Les thèmes retenus comportent des enjeux de doctrine et des questions brûlantes pour les relations interreligieuses. Ces rencontres s’appuient sur les travaux de spécialistes de six traditions (judaïsme, christianisme, islam, bouddhisme, hindouisme et sikhisme). Mis à jour, ces travaux sont à présent repris dans une nouvelle collection. (…)

www.nrt.be