Sainte-Croix à Ixelles | Messe d’institution à l’acolytat hier

Parcours d’un séminariste | Messe d’institution à l’acolytat hier

Hier soir, le 16 février 2022, mgr Kockerols présidait l’eucharistie célébrée en l’église Sainte-Croix et au cours de laquelle Andres Bustamante, séminariste du séminaire Redemptoris Mater (Namur), était appelé à l’institution de l’acolytat.

Cette célébration s’est déroulée dans le cadre de la messe du Pôle Jeunes d’Ixelles et a été animée par la belle chorale des jeunes.

L’acolytat est l’institution pour le service de la prière communautaire et de l’eucharistie. 

Le parcours des séminaristes pendant le cycle de théologie (4ans) est marquée par 4 étapes importantes avant l’ordination presbytérale :

  • L’admission : le Cardinal (ou Evêque du diocèse) admet la personne officiellement comme  candidat au sacerdoce qui devient par ce fait séminariste au sein de son diocèse. En général elle a lieu au cours de la 1ère année de théologie.
  • L’institution au lectorat  (au cours de la deuxième année) : l’Evêque institue le séminariste pour le service de la Parole.
  • L’institution à l’acolytat : comme cité plus haut pour Andres Bustamante et qui a lieu au cours de sa 3ème année de théologie.
  • L’ordination au diaconat en vue de l’ordination presbytérale (à différencier du diaconat permanent) et qui a lieu environ 6 mois avant l’ordination presbytérale.

Andres Bustamante est un jeune homme de 25ans originaire d’Argentine et séminariste du séminaire international Redemptoris Mater qui fait partie de la communauté du chemin Néo-Catéchuménal. 

Texte écrit en collaboration avec Brigitte De Mahieu

Retour en images.

©Tous droits réservés

Consulter la page du séminaire Redemptoris Mater de Namur.

Accéder à la page Facebook du Pôle Jeunes XL.