Proposition de l’aumônerie de St-Luc | Lorsque les jeunes rencontrent l’Eglise à l’hôpital

Lorsque les jeunes rencontrent l’Église à l’hôpital

 

Tout qui a reçu le baptême est invité à marcher dans les pas du Christ, à témoigner de son hospitalité, en accueillant et en se laissant accueillir.

À sa mesure, l’équipe d’aumônerie des Cliniques universitaires Saint-Luc est heureuse de vous inviter à entrer dans cette dynamique en découvrant ce que signifie, en Église, célébrer le Christ avec les personnes hospitalisées.

Plusieurs dimanches par an, l’équipe d’aumônerie propose de célébrer l’onction communautaire des malades durant l’eucharistie dominicale : l’occasion est offerte aux jeunes qui se préparent à la confirmation ou qui ont déjà été confirmés de découvrir cet autre sacrement où l’onction d’huile et l’imposition des mains prennent une place toute particulière.

Pour cela, nous invitons les responsables de groupes de jeunes, qui souhaitent partager cette expérience, à prendre contact avec nous : 02.764.45.01 ou aumonerie@saintluc.uclouvain.be

Nous proposons, un dimanche matin :

  • de vous laisser accueillir !
  • de participer à la messe durant laquelle sera célébrée l’onction des malades,
  • de rencontrer des témoins, en fonction des disponibilités du moment (patients, soignants, aumôniers).

Concrètement, de 9h30 à 12h30 :

  • à 9h30 : rendez-vous dans le hall principal des Cliniques (avenue Hippocrate 10 à Woluwé-saint-Lambert)
  • de 9h45 à 10h20 : « faire Église à l’hôpital » (présentation et immersion éventuelle dans un service)
  • de 10h30 à 11h20 : participation à la célébration, à la chapelle
  • de 11h30 à 12h30 : rencontre de témoins

 

Seigneur, tu as créé cette huile qui a été bénie.
Accorde l’abondance de ta grâce aux personnes qui vont recevoir l’onction.
Par cette onction sainte, que le Seigneur, en sa grande bonté,
vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint.
Ainsi, vous ayant libéré de tout mal, qu’il vous sauve et vous relève.

L’équipe d’aumônerie des Cliniques universitaires Saint-Luc
Pour en savoir déjà davantage, cliquer ici.