Quinzaine thérésienne – Grande messe-fête patronale

Quinzaine thérésienne – Grande messe-fête patronale

Ce dimanche 1er octobre, la grande messe de 10h à Koekelberg était en fait la fête patronale autour de la grande invitée du moment, Sainte Thérèse de Lisieux. Sa fête dans le calendrier coïncidait avec les 15 jours d’activités qui lui sont consacrées en la basilique nationale du Sacré-Coeur.

Pour mémoire, l’un des deux miracles retenus pour son procès en canonisation est la guérison miraculeuse d’une jeune bruxelloise, Maria Pellemans, condamnée par la tuberculose. A la suite d’un pèlerinage à Lisieux, la jeune femme subit une rémission totale et immédiate et décide de rentrer au Carmel de Gand pour offrir sa vie à Dieu.

Devant une assemblée nombreuse constituée de fidèles habituels et de participants venus de plus loin, le chanoine Tony Frison, recteur de la basilique et nouvel vicaire épiscopal pour le vicariat de Bruxelles, a présidé cette belle eucharistie. Pour l’occasion, le reliquaire avait été installé devant l’autel.

Retour en images 

Copyright Gisela Prata Saenz

***

Pendant cette quinzaine, il est possible de venir vénérer les reliques de sainte Thérèse jusqu’à dimanche 14h tous les jours de 8h à 18h.

Il est également possible de visiter de manière libre l’exposition « Brûlures d’Amour » qui présente le parcours spirituel de Thérèse et de s’initier à sa spiritualité. Les visites libres sont de 8h à 18h et sont gratuites. Il y a également des visites guidées tous les jours en français à10h, 15h et 16h, et, en néerlandais à 14h.

Enfin une petite boutique pop-up permet d’acheter des ouvrages et objets de dévotion en relation avec Thérèse également chaque jour.

 

©Anne Périer

 

Accéder au site de la quinzaine thérésienne ici.