RCF Bruxelles | Mgr Kockerols au micro d’Enzo Bordonaro sj à propos du nouvel archevêque

RCF Bruxelles | Mgr Kockerols au micro d’Enzo Bordonaro sj à propos du nouvel archevêque

 

Pour écouter l’interview de l’abbé Enzo Bordonaro sj de mgr Kockerols à propos de la nomination ce jour du chanoine Luc Terlinden comme archevêque de Malines-Bruxelles et donc successeur du cardinal Jozef De Kesel, cliquer sur l’icône d' »Au Fil de la Vie », la séquence de l’église catholique à retrouver dans « Bruxelles, ma Belle » tous les jours sur RCF Bruxelles (107.6FM et DAB local).

***

La nouvelle était attendue : le Pape François a nommé le chanoine Luc Terlinden, archevêque de Malines Bruxelles ce jeudi 22 juin. Il succède au cardinal Jozef De Kesel, qui a 76 ans va pouvoir accéder à la retraite. Jusqu’à l’entrée en fonction de Luc Terlinden, Mgr De Kesel est nommé administrateur de l’archidiocèse.

©IPID-SIPI©IPID-SIPI

 

A 54 ans, Luc Terlinden était depuis deux ans le vicaire général de l’archidiocèse de Malines Bruxelles. Il travaillait donc au plus près de Mgr De Kesel, étant en quelque sorte son adjoint. Luc Terlinden, c’est, on peut le dire ainsi un enfant de l’archidiocèse.  Dernier d’une famille de 7 enfants, il fait des études en sciences économiques à la KULeuven, puis après quelques mois d’expérience professionnelle dans l’enseignement secondaire, il entre au Séminaire diocésain de Malines-Bruxelles en septembre 1993. C’est le Cardinal Godfried Danneels qui l’ordonne prêtre au service de l’archidiocèse, le 18 septembre 1999, à la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles. 

 

Après un passage à Rome, il sera ensuite prêtre à la paroisse St François à Louvain La Neuve, puis à l’UP Sainte Croix à Ixelles, avant d’être nommé en septembre 2021 vicaire général de l’archidiocèse. Il est également responsable du vicariat pour la formation. Et président du Séminaire diocésain.   

Le nouvel archevêque a choisi comme devise épiscopal : Fratelli tutti. 

 

Le futur archevêque a toujours été passionné par toutes les questions liées à la pastorale des jeunes.  » C’est son rayon effectivement, réagit Mgr Kockerols, évêque auxiliaire pour Bruxelles. « Peut-être parce que c’était un scout parfait », ajoute-t-il en souriant, avant de rappeler qu’il lui avait confié la création du Pôle Jeunes à l’église Sainte-Croix à Ixelles. Une très grande réussite, se félicite Mgr Kockerols. 

Un pasteur au contact facile avec les jeunes. Peut-être parce que c’était un scout parfait 

Il nous rappelle aussi  que ce n’est pas la première fois que Rome choisit un homme du cru pour ce poste d’archevêque de Malines-Bruxelles. Bien sûr, ce n’était pas le cas pour Mgr Danneels, Mgr Léonard et Mgr De Kesel… mais avant cela,  on se souvient de Mgrs Mercier, Van Roey et Suenens qui étaient tous trois originaires de l’archidiocèse. 

La semaine prochaine, Luc Terlinden se rendra à Rome pour recevoir des mains du pape, en la fête des saints Pierre et Paul le 29 juin, le pallium de l’archevêque métropolitain, signe de sa charge et de communion avec l’Église de Rome. Il en sera revêtu par le nonce apostolique en Belgique, Monseigneur Franco Coppola, au cours de la célébration de son ordination épiscopale. L’ordination épiscopale et la prise de possession du siège archiépiscopal auront lieu le dimanche 3 septembre à 15h en la cathédrale Saint-Rombaut de Malines. 

Texte Frédérique Petit

Accéder à la page Facebook de RCF Bruxelles.

Visiter la page de RCF Bruxelles sur le site de la radio.