Reportage sur l’ordination de 4 nouveaux prêtres à Maline le 10 juillet

 

Reportage sur l’ordination de 4 nouveaux prêtres à Maline le 10 juillet

 

Faites connaissance avec  les 4 protagonistes de cette journée via un article-portrait :

  •  Geert Narinx,
  • AnthonyJude Okafor,
  • Kevin Pluym 
  • et Jan Van Achter

 

Aimer Dieu et son prochain comme soi-même

Dans son homélie, le cardinal Jozef De Kesel a abordé la question posée par le docteur de la loi à Jésus dans la lecture de l‘Évangile du jour : « Que dois-je faire pour obtenir la vie éternelle ? Il s’agit, a souligné le Cardinal, de la question essentielle, de ce qu’est en définitive la vie d’une personne. La réponse à cette question est assez courte : aimer Dieu de tout son cœur et son prochain comme soi-même.

Cardinal De Kesel : « C’est le cœur de l’Évangile : savoir que nous sommes connus et aimés de Dieu et qu’à notre tour, nous, humbles êtres humains, pouvons le connaître et l’aimer, et que c’est là notre bonheur et le sens de notre existence. C’est la toute première chose que nous devons faire aujourd’hui en tant qu’Église : Avec tous les défis que nous devons relever en ces temps de changement, revenir à l’essentiel, à Dieu.
Mais, a poursuivi le cardinal, celui qui cherche Dieu ne devient pas mondain : « Tu as un cœur nouveau et de yeux nouveaux et tu vois ton prochain, dans non seulement tes parents et tes amis, mais aussi ceux que tu ne connaissais pas, avec ceux avec qui tu n’as soi-disant rien à faire ou qui ne le méritent pas.

Ne pas être du monde

De même que le Samaritain est devenu le prochain de celui qui était tombé entre les mains des voleurs. Celui qui cherche Dieu, a aussi un grand cœur pour les gens. Vous ne marchez plus en cercle autour d’eux. C’est une triste idée fausse aujourd’hui : que nous, les croyants, ne sommes pas dans le monde. Au contraire ! Celui qui découvre Dieu et partage la vie avec Lui, trouve une source de véritable humanité. L’Église ne doit jamais perdre de vue cette profonde humanité. Il est là pour nous apprendre à aimer Dieu, mais aussi pour nous aider à aimer les gens. Par conséquent, elle ne doit jamais être arrogante, elle ne doit pas se croire supérieure aux autres, mais compatissante et attentive, ne pas gouverner mais servir.

Le cardinal a également exhorté les ordonnés en particulier à ne jamais se considérer comme supérieurs aux autres : « N’oubliez pas que vous avez d’abord été ordonné diacre. Vous dirigerez la communauté dans la célébration de l’Eucharistie. Mais n’oubliez pas que le soir même avant sa souffrance, Jésus a lavé les pieds de ses disciples. C’est ce que le pape François nous demande explicitement : ne pas être une église cléricale, mais dans le sens profond du terme une église synodale‘.

Lisez l’intégralité de l’homélie du cardinal De Kesel en flamand et regardez la célébration sur Youtube.

©Laurens Vangeel

Texte Geert De Kerpel traduit par Anne Périer