Retour sur la fête de la Vie Consacrée du 1er février

 

La veille de la fête de la Présentation de Jésus au Temple les personnes consacrées ont voulu célébrer la grâce de leur engagement en deux endroits différents de l’Archidiocèse : au couvent des frères Franciscains de la rue d’Artois pour le public de Bruxelles le matin, au monastère des sœurs bénédictines de Rixensart pour le Brabant wallon l’après-midi, des deux côtés selon la même structure : conférence, office, collation.

Comme l’année 2020 marque le 50e anniversaire, à la fois de la proclamation de Ste Catherine de Sienne comme docteur de l’Eglise (la même année que Ste Thérèse d’Avila) et du rétablissement de l’Ordre des Vierges, il était logique d’inviter Chantal van der Plancke, qui appartient à cet Ordre, pour nous parler de cette figure exceptionnelle qu’est Catherine. Après avoir décrit sa découverte des écrits de la Sainte (ses lettres et ses dialogues, dictés à ses secrétaires car Catherine ne savait ni lire ni écrire), l’oratrice présenta d’abord la biographie de cette femme qui n’a pas hésité à interpeller le Pape d’Avignon pour qu’il revienne à Rome, puis sa vie spirituelle marquée par son mariage mystique avec le Christ. Était-ce le ton très personnel adopté dans cette conférence, ou la force des images employées par Catherine (le Christ comme échelle, le Christ comme pont) qui ont captivé l’auditoire ? Ou encore cette phrase : « A Dieu, on offre les fleurs de la louange ; au prochain, les fruits de la charité » ? Toujours est-il que les 150 participants étaient heureux d’avoir traversé la grisaille pluvieuse de ce samedi matin pour entendre de si belles choses. Le public était donc prêt pour chanter ensuite les louanges du Seigneur dans l’Office de midi avant de descendre dans le vaste sous-sol pour partager la collation fraternelle qui a permis d’heureuses retrouvailles.

 Xavier Dijon

©Photos Tommy Scholtes