Semaine de la prière pour l’unité des chrétiens | 4ème jour : jeudi 21 janvier 2021

4ÈME JOUR : JEUDI 21 JANVIER 2021

Prier ensemble –
« Je ne vous appelle plus serviteurs… je vous appelle amis » (Jn 15,15)

TEMPS DE MÉDITATION SUR RCF

RCF s’associe au CIB dans le cadre de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens de janvier. Retrouvez sur le 107.6 Fm un temps de méditation journalière à 8h45.

Cliquer ici pour écouter la méditation du 21 janvier 2021 avec le pasteur Jelle Brouwer VPKB.

Lectures

Romains 8, 26-27- L’Esprit aussi vient en aide à notre faiblesse
26 Bien plus, l’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il
faut. L’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements inexprimables.
27 Et Dieu, qui scrute les coeurs, connaît les intentions de l’Esprit puisque c’est selon Dieu que
l’Esprit intercède pour les fidèles.
Luc 11,1-4 – Seigneur apprends-nous à prier
1 Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière. Quand il eut terminé, un de ses disciples lui
demanda : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses
disciples. »
02 Il leur répondit : « Quand vous priez, dites : Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne.
03 Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour.
04 Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui ont des
torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation. »

Méditation …

Dieu a soif de vivre en relation avec nous. Déjà il nous cherchait en cherchant Adam, l’appelant dans le jardin : «Où es-tu?» (Gn 3, 9)
Dans le Christ, il est venu à notre rencontre. Jésus vivait la prière, intimement uni à son Père, tout en créant des relations d’amitié avec ses disciples et ceux et celles qu’il rencontrait. Il les a introduits dans
ce qui lui était le plus précieux : la relation d’amour avec son Père qui est notre Père. Ensemble, ils chantaient les psaumes, enracinés dans la richesse de la tradition juive. À d’autres moments, Jésus se retirait seul pour prier.
La prière peut être solitaire ou partagée avec d’autres. Elle est émerveillement, plainte, intercession, action de grâce, doux silence. Il arrive que le désir de prier soit là, et pourtant d’avoir le sentiment de ne pas pouvoir prier. Se tourner vers Jésus, et lui dire « apprends-moi » peut ouvrir un chemin. Notre désir est déjà prière.
Se retrouver en groupe est un soutien. À travers les chants, les paroles et les silences, une communion se crée. Si nous allons prier chez des chrétiens d’autres traditions, nous serons peut-être surpris de nous sentir unis d’un lien d’amitié qui vient ce Celui qui est au-delà de toute division. Les formes varient, mais c’est le même Esprit qui nous rassemble.

« Dans la régularité de la prière commune, l’amour de Jésus germe en nous sans que nous sachions comment. La prière commune ne nous dispense pas de la prière personnelle. L’une soutient l’autre.
Chaque jour prenons un moment pour nous renouveler dans notre intimité avec le Christ Jésus ».
Taizé, Les écrits fondateurs

Prions ensemble …

Seigneur Jésus,
ta vie entière a été prière, accord parfait avec le Père.
Par ton Esprit, apprends-nous à prier selon ta volonté d’amour :
Que les croyants du monde entier s’unissent dans l’intercession et la louange,
et que vienne ton Règne d’amour.

Accéder à l’article du 20 janvier.