Une saison de la Création | Créer un avenir

Une saison de la création : créer un avenir pour la terre et tous ses habitants.

Ce dimanche le 1er septembre, c’est la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création. Le pape François a recommandé que le mois de septembre soit considéré comme une Saison de la création, qui s’étend jusqu’à la fête de saint François, le 4 octobre. Les évêques de Belgique se joignent à cet appel et ils encouragent la communauté catholique à le traduire en actes concrets.

L’appel de Laudato si’
Dans son encyclique verte Laudato si’ (2015) le Pape François plaide pour un développement durable et intégral. Il parle de « conversion écologique » et dénonce en même temps les attitudes qui font obstacle aux voies de solutions, comme la négation du problème, l’indifférence, la résignation facile ou la foi aveugle dans les solutions techniques. Il y mentionne également la peur liée aux incertitudes d’un changement si important. La peur d’une diminution du niveau de vie de notre société aisé que nous tenons pour acquis, malgré notre empreinte sur les écosystèmes et la vie des populations du Sud.

Des urgences actuelles
Un groupe d’experts intergouvernementaux sur le climat a calculé qu’il nous faut réduire les émissions mondiales de CO2 d’ici 2030 de moitié pour pouvoir atteindre des émissions nettes nulles vers 2050. Nos gouvernants en charge de la politique pour les cinq prochaines années détiennent donc une responsabilité majeure. Cinq ans, c’est la moitié du temps imparti pour réduire de 50 % les émissions mondiales de CO2. Le 23 septembre 2019, les dirigeants du monde entier sont attendus à New York pour un sommet climatique extraordinaire. Nous appelons avec insistance à élaborer des plans climatiques courageux et ambitieux, tant dans notre pays qu’au sein de l’Union européenne, pour sauver la vie des générations actuelles et futures.

Des perspectives d’avenir
On souligne trop peu combien serait positive et porteuse d’espérance une transition menant à une prospérité nouvelle, différente et favorisant le bien être pour tous les peuples de la terre. Cela se passera si nous bannissons la pauvreté, partageons le monde, transformons l’économie, protégeons la nature et si nous vivons tous dans les limites écologiques d’une planète saine. Les scientifiques confirment qu’il n’est pas naïf de penser que nous pouvons sauver l’avenir de la planète. Même si le temps presse, nous pouvons encore sortir de la spirale de mort qui aspire notre monde. Le Temps pour la création est une chance qui nous est offerte de soutenir cette perspective exigeante et de créer un avenir pour la terre et tous ses habitants.

Des actions concrètes
Aussi encourageons-nous chacun à progresser dans la conversion écologique et à vivre selon la sobriété heureuse (l’ « éthique du suffisant »). Nous invitons les paroisses, associations, organisations et institutions à intensifier leurs efforts en établissant un plan climat pour faire de leurs immeubles des bâtiments passifs et à faible teneur en carbone, et à inclure le souci du soin de la création dans toute la vie de la communauté. Il y a tant de choses que l’on peut faire !

Les évêques de Belgique

SIPI – vendredi 30 août 2019

Photos tous droits réservés.