Vidéo du Pape | « être Pape, c’est aussi un processus »

Le Pape François ouvre son cœur et demande des prières afin d’accomplir sa mission

Demandez au Seigneur de me bénir.
Votre prière me donne de la force et m’aide à discerner et à accompagner l’Église à l’écoute de l’Esprit Saint.
Être Pape ne signifie pas que l’on perd son humanité. Au contraire, mon humanité grandit chaque jour davantage avec le peuple saint et fidèle de Dieu.
Car être Pape, c’est aussi un processus. On prend conscience de ce que signifie être pasteur.
Et dans ce processus, on apprend à être plus charitable, plus miséricordieux et, surtout, plus patient, comme l’est notre père Dieu, qui est si patient.
Je peux imaginer que tous les papes, au début de leur pontificat, ont eu ce sentiment de peur, de vertige, de celui qui sait qu’il va être jugé sévèrement.
Car le Seigneur va nous demander, à nous évêques, de rendre des comptes sérieusement.
S’il vous plaît, je vous demande de juger avec bienveillance. Et de prier afin que le Pape, quel qu’il soit, et aujourd’hui c’est mon tour, reçoive l’aide de l’Esprit Saint, et qu’il soit docile à cette aide.
Prions pour le Pape, afin que, dans l’exercice de sa mission, il continue à accompagner dans la foi le troupeau qui lui est confié par Jésus et toujours avec l’aide de l’Esprit Saint.
Faisons cette prière en silence de vous tous sur moi.
Priez pour moi, en ma faveur bien-sûr !

Points

  • Dans la Vidéo du Pape du mois de novembre, François révèle qu’« être Pape, c’est aussi un processus » et il demande de prier afin que le Pape « quel qu’il soit, et aujourd’hui c’est mon tour, reçoive l’aide de l’Esprit Saint ».
  • Dans son message transmis à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape, le Pape se confie aux prières des croyants afin que, « dans l’exercice de sa mission, il continue à accompagner dans la foi le troupeau qui lui est confié par Jésus ».
  • La Vidéo du Pape se transforme en une confession émouvante de François dans laquelle il souligne qu’« être Pape ne signifie pas que l’on perd son humanité » et il reconnaît que les prières des fidèles « me donne de la force ».

(Cité du Vatican, 31 Octobre 2023) – Dans l’édition de la Vidéo du Pape du mois de novembre, François ouvre grand son cœur pour confesser qu’il a besoin de la prière des croyants afin de pouvoir mener à bien sa mission. « Demandez au Seigneur de me bénir », déclare ainsi l’Évêque de Rome, avant de confesser : « Votre prière me donne de la force et m’aide à discerner et à accompagner l’Église à l’écoute de l’Esprit Saint.

Le message vidéo qui vient d’être publié, à l’initiative du Réseau Mondial de Prière du Pape, a à cette occasion un ton intime, puisqu’il est consacré à l’intention de ce mois, à savoir « Pour le Pape » lui-même. Les images qui accompagnent les paroles du Saint-Père ont également un ton intime : une sorte de narration de son Pontificat à travers les émotions. Face aux moments les plus connus, comme les premiers instants qui ont suivi son élection, s’ajoutent d’autres qui sont presque inédits, faits d’étreintes et de prières dans différentes parties du monde. Ces moments sont ainsi unis par la grande humanité contagieuse de François, qui est une fois de plus confirmée par le choix de l’intention de prière de ce mois ainsi que par le message qui l’accompagne.

« Être Pape ne signifie pas que l’on perd son humanité »

François continue de nous faire ses confidences en soulignant qu’« être Pape ne signifie pas que l’on perd son humanité. Au contraire – déclare-t-il – mon humanité grandit chaque jour davantage avec le peuple saint et fidèle de Dieu ». En effet, il reconnaît qu’« être Pape, c’est aussi un processus. On prend conscience de ce que signifie être pasteur. Et dans ce processus, on apprend à être plus charitable, plus miséricordieux et, surtout, plus patient, comme l’est notre père Dieu, qui est si patient ».

L’actuel successeur de l’apôtre Pierre peut « imaginer que tous les papes, au début de leur pontificat, ont eu ce sentiment de peur, de vertige, de celui qui sait qu’il va être jugé sévèrement. Car le Seigneur va nous demander, à nous évêques, de rendre des comptes sérieusement ».

Le Pape demande à être jugé « avec bienveillance ».

Le Pape s’adresse à toutes les personnes qui verront et entendront son message afin de leur demander de le « juger avec bienveillance. Et de prier afin que le Pape, quel qu’il soit […], reçoive l’aide de l’Esprit Saint, et qu’il soit docile à cette aide ».

Selon la tradition de l’Apostolat de la Prière (l’ancien nom du Réseau Mondial de Prière du Pape), les Papes confient chaque mois, depuis 1879, une intention de prière à l’Église, à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape. Ce mois-ci, l’intention est la suivante : « Prions pour le Pape, afin que, dans l’exercice de sa mission, il continue à accompagner dans la foi le troupeau qui lui a est confié par Jésus et toujours avec l’aide de l’Esprit Saint ». Enfin, le Pape conclut cette vidéo avec une touche d’humour : « Priez pour moi, en ma faveur bien sûr ! ».

Depuis le premier jour de ce pontificat

Le Père Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape, reconnaît que le message vidéo de François est significatif, car depuis le premier jour, au cours de ces dix années, son pontificat a été caractérisé par une demande ininterrompue de prière à son égard de la part de nous tous.

Ainsi, il rappelle cet inoubliable 13 Mars 2013, lorsqu’après avoir été élu Pape et être apparu au balcon de la façade de la Basilique vaticane, François, avant de donner sa bénédiction aux fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre, a demandé au peuple de prier. « Demandez au Seigneur de me bénir », avait alors déclaré François. Après avoir souligné l’importance de « la prière du peuple qui demande la bénédiction de son évêque », le nouveau Pape avait ainsi demandé un moment de silence profond afin que les auditeurs puissent prier pour lui.

Depuis le début, François a accordé une grande importance à la prière, en demandant de prier pour lui, mais également pour les défis de l’humanité et de la mission de l’Église. C’est François qui a promu la recréation de l’Apostolat de la Prière en Réseau Mondial de Prière du Pape, en en faisant une Œuvre Pontificale, à savoir une Fondation du Vatican. C’est également le Saint-Père lui-même qui a réalisé, chaque mois, La Vidéo du Pape, depuis 2016, afin de parler au cœur de tant de personnes et les inviter ainsi à prier. Et c’est encore lui qui a fait de Click To Pray sa plateforme de prière, en intégrant son profil personnel en 2019.

Un mois pour vivre avec l’Église

Le père Fornos souligne que la vidéo du mois de novembre, consacrée cette année à la prière pour le Pape, devient « un mois pour sentir avec l’Église », comme disent les Exercices Spirituels de Saint Ignace. « Ce “sentir avec l’Eglise’’ nous invite à un a priori de bienveillance, à accueillir le discernement de l’évêque de Rome, qui préside à la charité de toutes les Églises et qui, dans son regard universel, nous aide à reconnaître l’action de l’Esprit du Seigneur », conclut-il.

La publication de la Vidéo du Pape est possible grâce à la contribution désintéressée de nombreuses personnes. Cliquez sur ce lien pour effectuer votre don.