Bethleem – Lancement de Modulo pour les sans-abris

Après la maison Bambou inaugurée en septembre 2019, Bethléem poursuit sa réflexion sur comment mieux répondre à sa vocation de rendre l’accès à l’habitat possible à tous en valorisant le patrimoine de l’église catholique sur l’ensemble du diocèse de Malines-Bruxelles. A ce titre, elle s’est prêtée à une expérience novatrice s’adressant aux exclus du marché locatif. Elle a coordonné la mise à disposition du terrain sis derrière l’église Saint-Joseph à Uccle grâce au travail avec l’AOP et la fabrique d’église. L’église qui n’est plus utilisée est l’objet d’une réaffectation via un programme de développement immobilier privé, laissant donc temporairement le terrain arrière libre en attendant le démarrage de la construction.

Cet espace clos dans ce quartier résidentiel offrait l’immense avantage d’offrir des raccordements aisés facilitant la première mise en œuvre du projet Modulo.

Ce projet a vu le jour grâce à l’énergie conjointe de L’AIS Verhaegen (ex-AIS Saint-Gilles) en qualité de porteur de projet et de ses partenaires : l’Asbl Diogènes, et le collectif Mokit (Bruno Husquin, Jérémy Husquin, Noémie Giovannetti et Nicolas Watteijne) ; il s’agit de logements modulaires de qualité montables et démontables en vue d’y accueillir des habitants de la rue en attendant de leur proposer un logement définitif.

La genèse du projet remonte à 2018. Inspirée par Housing First, la ministre du logement Bruxelloise, Céline Frémault, récompensait 5 projets innovants pour répondre à cette problématique spécifique ; ce fut le coup d’envoi du projet Modulo.

Aujourd’hui le terrain accueille donc 3 logements modulaires individuels construits de la manière la plus durable et respectueuse possible de l’environnement. Ces habitats de 35m2 comprennent une salle de douche avec WC, un espace cuisine dans une belle pièce à vivre lumineuse et bien isolée. C’est Diogènes qui s’occupe de la sélection des potentiels locataires, de leur installation et du suivi tout au long de l’expérience. L’AIS Verhaegen, elle, a géré l’ameublement et prend en charge tous les aspects légaux et d’interface classique propriétaires-bailleurs.

Enfin, autre élément à noter, le projet va faire l’objet d’un travail d’étude de la part d’étudiants de l’ICHEC-ECAM-ISFSC.

Au global, la piste prometteuse de Modulo permet de relancer le débat sur la mise-en-oeuvre et faisabilité de solutions temporaires de qualité pour répondre à la pénurie du marché locatif à Bruxelles et à son inaccessibilité à certains publics.

Photos Productions Stratégiques

Accéder à la page dédiée à Modulo sur le site de l’asbl Diogènes.

Aller sur le site de l’AIS Verhaegen.

Photos Anne Périer

Lire le communiqué de presse de Mokit, le collectif d’architectes et designers mené par Bruno Husquin : Modulo – Communiqué de presse Mokit 200320